le cartel des traders Index du Forum

Accueil Accueil Accueil S'enregistrer

:: Les Larmes de la Lune ::

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    le cartel des traders Index du Forum -> le cartel des traders -> Les Dossiers qui font débat
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
€goldster


Hors ligne

Messages: 1 398
Localisation: Suisse

MessagePosté le: Lun 29 Oct - 18:53 (2012)    Sujet du message: Les Larmes de la Lune Répondre en citant

Les Larmes de la Lune I
Par Adam Hamilton - Zeal Intelligence
Extrait des Archives
Article originellement publié le 14 mars 2010



« Nous boirons la Chicha dans votre crâne, nous ferons un collier de vos dents, des flûtes de vos os et un tambour de votre peau, et ensuite, nous danserons ». 

 
 
 Ancien diton populaire Inca décrivant la destinée de ceux qui s’opposaient au pouvoir Inca.

 
 

L’ancien empire Inca était l’empire le plus avancé et le plus important des Amériques avant qu’il ne soit « découvert » par les Européens. Tribu péruvienne des hauts-plateaux à l’origine, les Incas se sont répandus par vagues de conquêtes jusqu’au moment où l’empire, au quinzième siècle, rivalisait presque en taille avec l’empire romain de l’époque classique. A la différence de la citation colorée ci-dessus, les Incas permettaient généralement aux tribus conquises de vivre en paix et ils étaient généralement des maîtres agréables. Les Incas avaient une technologie avancée et ils ont développé de grands centres urbains ainsi qu’un réseau routier qui existe toujours à ce jour.  Ils possédaient une précision administrative étonnante et ont atteint un niveau technique remarquable dans l’exploitation, la raffinerie et le travail des métaux.



Comme la plupart des cultures indigènes des Amériques, la religion Inca faisait usage des sacrifices humains pour apaiser ses nombreuses divinités. Bien qu’ils n’aient pas été aussi sanglants que leurs voisins du nord, les Aztèques, les sacrifices constituaient un pilier important de la foi Inca. C’était un grand privilège d’être sacrifié car seules les personnes les  mieux physiquement et mentalement pouvaient obtenir l’honneur de mourir pour leur dieu. Les victimes sacrificielles étaient chargées d’or et d’argent et dispersées dans l’éternité de manières différentes très créatives. De beaux bijoux en or et en argent étaient créés pour ces cérémonies avec un art incomparable. Pour les Incas, l’or était connu sous le terme de « la sueur du soleil » et l’argent comme « les larmes de la lune ». Quand les conquistadors espagnols sont arrivés pour piller l’Empire en faveur de l’Espagne, ils furent abasourdis par les quantités d’or et d’argent que les Incas avaient accumulées. Les espagnols se sont approprié le nom romantique de « larmes de la lune », ce qui se traduit par « lagrimas de la luna » dans leur langue maternelle.

 

L’argent était remarquablement important dans le monde antique et pas seulement aux Amériques. Comme de larges quantités de minerai doivent être traitées pour être raffinées, la plus grande partie de l’argent antique était un produit secondaire de la production de cuivre. Cependant, l’empire de la Grèce antique, bien avant Rome et par la suite les civilisations incas, ont étendu leur influence et leur pouvoir grâce en premier lieu aux mines d’argent. Aux environs du 6ème siècle avant JC, l’argent était exploité dans la région du district de Laurion quelques douzaines de miles au sud d’Athènes en quantités très importantes.

 
En 580 avant JC, les Athéniens ont frappé leur première pièce de monnaie, la fameuse drachme athénienne. Sans les mines du Laurion, Athènes aurait manqué de fonds pour financer le début de son empire. Certains historiens vont jusqu’à affirmer que quelques 160 millions d’onces d’argent ont été extraites de ces mines. Même les citoyens d’Athènes détenaient des actions dans les opérations minières et chacun avait un intérêt dans l’offre ininterrompue d’argent pour financer la civilisation.

 
En 512 avant JC, les Perses ont envahi le nord de la Grèce et ont conquis d’autres mines clefs athéniennes du nord. Dans la bataille de Marathon en 490 avant JC, les Grecs ont réussi à récupérer une partie de leurs mines d’argent mais ils savaient qu’une autre campagne serait inévitable. Après avoir convaincu la population d’oublier les dividendes usuels issus de l’argent, la classe dirigeante athénienne a utilisé les gains provenant des mines d’argent pour financer la construction de l’une des premières grandes marines  de guerre,  dépassant les 130 bateaux. Quand les Perses sont revenus, une décennie plus tard sous le commandement personnel du brillant tacticien et conquérant le roi Xerxès, ils ont détruit l’armée grecque aux Thermopiles et ont fait route vers le sud pour raser Athènes.

 
Alors qu’Athènes brûlait, la nouvelle marine grecque, qui était bien heureusement intacte, a été en mesure de faire couler la flotte Perse lors de la bataille de Salamis et a imposé une nouvelle retraite à ces derniers. La fortune d’Athènes a diminué et s’est évanouie dans un destin uni à celui de ses mines d’argent. Quelques décennies plus tard, Athènes est tombée dans le piège des guerres du Péloponnèse au moment où les abondantes mines du Laurion furent fermées par une brillante manœuvre de l’armée rivale de Spartes. L’écrivain Eschyle a appelé le Laurion le « le coffre au trésor du pays » et les spartiates, sachant cela, plantèrent leur camp entre Athènes et ses mines plutôt que de rentrer chez eux pour l’hiver. 

 
Selon les chroniques de Thucydides, le chaos résultant alors de la diminution de l’offre d’argent (métal) et le manque chronique de monnaie a contribué à la perte des guerres du Péloponnèse par les athéniens. Sans l’argent, la pensée développée par la Grèce antique n’aurait jamais vu le jour.

 
Presque deux mille cinq cents ans plus tard, l’argent est toujours une matière première importante de notre monde moderne. Il y a des myriades d’utilisations contemporaines pour l’argent depuis les applications industrielles générales aux applications photographiques et à la bijouterie et le couvert. De nouveaux alliages à base d’argent, de titane et d’aluminium et de lithium sont parmi les métaux les plus résistants connus à ce jour et sont largement utilisés dans les applications exigeantes de l’aérospatiale et de l’armée. 

 
Le Saint Graal des supraconducteurs à haute température sera certainement découvert grâce à des applications créatives de l’argent. L’argent a des propriétés cruciales nécessaires à toutes les transmissions sans frictions de l’électricité recherchées aujourd’hui et il est largement utilisé comme un conducteur électrique dans toutes sortes d’appareils de haute technologie. L’argent est également un catalyseur industriel important, vital dans la production de nombreux produits largement répandus aujourd’hui y compris certains types de plastiques. Les nouvelles piles à l’oxyde d’argent possèdent une capacité de stockage d’électricité ont deux fois plus grande que celle de piles comparables à l’acide au plomb. L’industrie médicale utilise également largement l’argent, depuis la purification de l’eau et de l’air jusqu’aux applications radiologiques. La liste fascinante des utilisations de l’argent se poursuit à l’infini et pourrait largement remplir un livre de taille respectable. 

  
 
 
A suivre…
 
  
  
Adam Hamilton
 
  
  
Copyright 2000 - 2006 Zeal Research (www.ZealLLC.com 

_________________
time is money and money is time


Revenir en haut
MSN Skype
Publicité





MessagePosté le: Lun 29 Oct - 18:53 (2012)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
€goldster


Hors ligne

Messages: 1 398
Localisation: Suisse

MessagePosté le: Lun 29 Oct - 18:56 (2012)    Sujet du message: Les Larmes de la Lune Répondre en citant

Les Larmes de la Lune II
Par Adam Hamilton - Zeal Intelligence
Extrait des Archives
Article originellement publié le 14 mars 2010



Pour l’investisseur potentiel, la question critique concernant n’importe quel investissement est : …est-il SUR ou SOUS évalué en ce moment ? Si l’argent (métal) est cher, il n’y a aucune raison d’y investir. S’il est bon marché, il pourrait y avoir des opportunités très attractives pour de gros profits dans l’argent…

 
Un premier indicateur de la sous-évaluation c’est que le cours de clôture mensuel de l’argent est d’environ 6 $ depuis 1970. Il y a eu cinq périodes de hausse de l’argent sur ces trois dernières décennies, concentrées autour des gros booms des matières premières dans les années 1980. Ces hausses de l’argent ont duré en moyenne 8 mois et produit des gains astronomiques de l’ordre de 176% en moyenne. Il est assez évident que chacune des hausses précédentes était TRES abrupte et rapide et démontrait l’incroyable potentiel spéculatif du métal blanc. Quand le cours de l’argent grimpe, il tend à le faire de manière rapide et décisive et produit des gains très importants pour les spéculateurs.

 
La seconde hausse est particulièrement intéressante. L’argent a atteint un record de presque 50$ l’once, un seul jour au début de 1980. De son cours de clôture mensuel de 1.32$ en novembre 1971, les larmes de la lune ont vu une multiplication de prix par 37 ! Ce type de levier historique est absolument extraordinaire et cette hausse excède même l’ascension de l’or à la même période de 42 $ à 850 $ l’once (soit une multiplication par 20). Historiquement, l’argent a été le plus volatile et le plus explosif des principaux métaux. Comme nous vivons à une époque où malheureusement la monnaie fiduciaire se multiplie comme les lapins, l’histoire moderne réelle des prix de l’argent demeure obscure tant que nous n’utilisons pas de prix en dollars corrigés de l’inflation. 

 

En termes de dollars constants de 2000 (corrigés de l’inflation), l’argent a atteint un sommet à 78$ fin 1979. Le plafond intra-day de 50 $ nominaux du début 1980 se traduit en un record incroyable de 110$ en dollars affaiblis d’aujourd’hui. L’argent a, du point de vue réel perdu un énorme 95% de sa valeur en 20 ans.  Comme l’or et l’argent ont été historiquement corrélés positivement, un regard jeté au métal blanc sur la ligne juste au-dessus du roi des métaux est raisonnable….

 
L’argent, c’est la spéculation dernier cri dans le monde des métaux, parce que des gains énormes s’accumulent sur une période de temps très courte quand le métal blanc se met au galop. Sur une période de 30 ans, métal jaune et le métal blanc ont eu une corrélation positive de 0.66. De 1970 à 1985, les métaux ont eu une corrélation très haute de 0.86. Dans un environnement de très haute inflation comme celui qui risque de se produire dans les années à venir ces deux métaux, l’or et l’argent ont brillé fortement pendant les périodes de hausse, et l’argent a procuré de meilleur  retours sur investissement que l’or dans le cas d’une hausse majeure.

  
 A suivre
 
  
  
Adam Hamilton
 
  
  
  
Copyright 2000 - 2006 Zeal Research (www.ZealLLC.com) 

_________________
time is money and money is time


Revenir en haut
MSN Skype
€goldster


Hors ligne

Messages: 1 398
Localisation: Suisse

MessagePosté le: Lun 29 Oct - 20:10 (2012)    Sujet du message: Les Larmes de la Lune Répondre en citant

Les Larmes de la Lune III
Par Adam Hamilton - Zeal Intelligence
Extrait des Archives
Article originellement publié le 14 mars 2010


Notre rapide petit rappel historique sur l’argent nous donne certains indices sur l’extrême sous-évaluation du métal argent en termes historiques, mais il n’y a, au final, qu’UN seul et unique facteur qui affecte le cours futur du métal (et de toute matière première d’ailleurs)… l’offre globale quantitative physique et la demande globale physique. Si l’offre excède la demande, les prix baissent et inversement, si la demande excède l’offre, les cours montent. La discipline universitaire de l’économie a fait un travail magnifique en distillant un nombre infini de variables pertinentes pour tout marché et en le réduisant à l’intersection d’une courbe d’offre et de demande, une équation simple et éminemment compréhensible.

 

Cela peut paraître surprenant pour les nombreuses entités qui épuisent le marché en ce moment, mais le SEUL endroit où les humains se procurent de l’argent (avant qu’on ne sache enfin comment exploiter un astéroïde !), ce sont les MINES.  La composante la plus importante de l’offre globale d’argent par ordre de grandeur, c’est la production minière annuelle.

 
Un fait CRUCIAL à réaliser avant d’analyser plus avant, c’est qu’il n’y a pas beaucoup de producteurs d’argent dans le monde aujourd’hui. Une grande partie de l’argent qui arrive sur le marché n’est en fait qu’un produit secondaire de l’extraction d’autres métaux, incluant par exemple le cuivre et l’or. Au cours de la dernière décennie, l’offre d’argent provenant des mines n’a cru que de 4% sur le marché. Même si le cours de l’argent augmente sensiblement, il sera difficile de faire augmenter sensiblement la production et ce, pendant encore de nombreuses années. 


Les 500 millions d’onces d’argent nouvellement extraites et mises sur le marché annuellement sont susceptibles de se maintenir à un niveau constant dans un avenir proche, et cela, que le cours de l’argent grimpe ou se maintienne à niveau constant. C’est un facteur indiquant une forte hausse probable pour le métal. L’offre des copeaux de métal qui arrivent sur le marché a augmenté un peu plus rapidement, bien que 29% de croissance sur les 10 dernières années, ce soit bien peu.  Les autres sources de l’offre du métal argent ont augmenté plus rapidement, réalisant une croissance de 158% environ. Ces autres sources d’offres incluent le secteur des ventes officielles et impliquent un désinvestissement (ce que les comptables nomment un rebouchage). Sans ces « autres » composants de l’offre d’argent, le cours au comptant de l’argent serait bien PLUS haut qu’il ne l’est aujourd’hui. La seconde question très importante pour les spéculateurs sur l’argent devient rapidement très apparente. Est-ce que les ventes de sources institutionnelles et les ventes privées peuvent se poursuivre ainsi dans un futur proche ?

 
Bien que l’offre provenant des mines se soit maintenue ces dix dernières années, la demande continue à croître dans tous les domaines majeurs où de l’argent est consommé. La demande industrielle générale a augmenté de 25%, et comme indiqué plus haut, va aussi croître dans le futur alors que les utilisations innovantes se poursuivent et que de nouvelles découvertes des étonnantes propriétés du métal argent sont réalisées. La demande est très inélastique, ce qui signifie qu’une augmentation conséquente du cours du métal ne va pas affecter beaucoup la demande. La quantité d’argent utilisée dans un appareil particulier est très petite, et ainsi, le coût de l’argent dans un objet est très faible par unité. Une augmentation, même de 1000% du cours de l’argent, aura pour résultat une augmentation infime, de l’ordre de quelques cents, du prix unitaire de la plupart des appareils de sorte que la demande ne pas probablement pas diminuer mais continuer à croître dans un avenir prévisible. 

 

La demande de la bijouterie et de l’argenterie sont susceptibles de continuer à augmenter dans le futur pour un certain nombre de raisons. 
L’argent est un métal beau et durable, adulé des humains depuis six millénaires. Et il sera toujours beau et adulé des humains dans le futur. Les gens vont continuer indéfiniment à acheter de la bijouterie et la consommation d’argent va augmenter globalement tandis que le niveau de vie commence à s’élever dans le monde. Et en plus, les achats de bijoux sont typiquement spontanés et irrationnels (ils maintiennent la flamme ; ils sont donc au moins irrationnels d’un point de vue du cash-flow d’investissement). Après tout, est-il financièrement rationnel  pour un jeune homme couvert de dettes d’emprunter des milliers de dollars supplémentaires pour acheter une bague de fiançailles ? Il est intéressant de noter que la demande en bijouterie et en argenterie ont augmenté de 38% sur cette dernière décennie, cette augmentation dépassant de loin celle des utilisations majeures de l’argent en termes de croissance. L’argenterie va certainement croître aussi.

 
Récemment en Grande-Bretagne, un inventeur a découvert un nouvel alliage d’argent qui pourra être utilisé dans l’argenterie et qui ne s’oxydera PAS. C’est vraiment surprenant qu’après six mille ans de travail de l’argent quelqu’un découvre encore des utilisations courantes pour ce métal. La PIRE chose qui existe pour ceux qui possèdent de l’argenterie c’est d’avoir à nettoyer tous les couverts et objets en argent quand ils noircissent et tous les hôtes et hôtesses le savent. C’est une tâche ingrate que d’avoir à polir tout ça quand il s’oxyde. Si cette affreuse occupation n’a plus lieu d’être, il se pourrait alors que même des jeunes moins traditionnels commencent à acheter des couverts en argent qui demandent moins d’entretien, qui sont très durables et incroyablement beaux.

 
Il n’est pas très surprenant que la demande de pièces officielles ait diminué de 21% sur ces dix dernières années. Avec un cours de l’argent apparemment inerte et s’étiolant au soleil, il n’est pas étonnant que la demande de pièces d’argent diminue. La demande d’investissement dans l’argent est aussi minime actuellement mais c’est le moteur rattaché à la fusée, qui potentiellement va faire décoller le cours de l’argent. Une fois que la hausse du cours de l’argent basée sur les données fondamentales de l’offre et de la demande –et donc inévitable- commencera, alors de plus en plus d’investisseurs prendront conscience du phénix qui prend son envol vers les sommets depuis le fonds de l’abîme. Graduellement, les investissements vont augmenter et vont faire augmenter la pression sur l’offre inélastique et faire augmenter les cours. La demande d’investissement va créer une tension supplémentaire sur les cours à la hausse et va créer une demande encore plus forte, qui fera augmenter les prix, rendra l’argent plus désirable dans le monde des affaires, et cela se répètera à l’infini. La demande d’investissement est l’atout qui pourrait faire grimper les cours vers des sommets incroyables sur une courte période.

 

Avec une offre stable provenant des mines, et tous les domaines les plus importants poussant la demande d’argent en croissance, il se creuse un ENORME fossé entre l’offre d’argent produit annuellement par les mines et l’argent consommé annuellement…

 
Ce déficit de l’offre des mines, comme n’importe quel étudiant de première année en économie pourrait s’en rendre compte, est un facteur extrêmement favorable à une hausse du cours de l’argent. La plupart des applications industrielles et photographiques de l’argent sont de nature destructive. Il n’est ni rentable, ni possible (ou très difficile) de recycler de l’argent utilisé dans la plus grande partie des appareils technologiques. Cet argent-là a bel et bien disparu pour toujours. Avec des soldes déficitaires en augmentation rapide, les stocks mondiaux baissent rapidement pour compenser le déficit des mines mondiales que le monde consomme chaque année. Et comme les marchés des métaux mondiaux peuvent être comparés à un microcosme extrêmement secret et incestueux, il est très difficile d’obtenir des chiffres solides sur les stocks mondiaux d’argent. Certaines évaluations indiquent que les stocks mondiaux d’argent ne seraient que de quelques centaines de millions d’onces ou l’équivalent de moins d’une année de déficit ! Si c’est le cas, nous le SAURONS dans les 12 prochains mois parce dès que le déficit d’argent n’est plus alimenté par les ventes des secteurs public et privé, le cours s’envolera démasquant toute sa fureur historique et sa violence pour avoir été supprimé si longtemps.

 
Tout comme les motivations, la méthodologie et le destin particulier du commerce de l’or et du schéma de suppression des prix de l’or afin de promouvoir les monnaies-papier et les marchés boursiers ont été exposés par de brillants analystes, il apparait que le marché de l’ARGENT est aussi sujet à des manipulations depuis 5 ans. La motivation première pour la suppression du cours de l’argent est son rôle de satellite de l’or. Si le cours de l’argent augmentait énormément, cela attirerait automatiquement l’attention sur l’or et ferai augmenter la demande physique de l’or. Si la demande d’investissement physique de l’or (et non pas de dérivés papier) augmentait substantiellement, cela briserait le dos de ces entités qui ont des positions courtes de milliers de tonnes et de nombreuses années de production du métal. Bien que cela soit en dehors du champ de cet article, les preuves de la manipulation du marché de l’argent (en position courte) sont assez convaincantes.

 

Du point de vue de l’évaluation historique et du point de vue crucial de l’offre et de la demande, l’argent apparait être grandement sous-évalué et son cours est sur le point de faire un bond énorme. C’est devenu une anecdote de manuel scolaire : le jeu de contre de Warren Buffet, le grand joueur à contre-courant a acheté une ENORME quantité d’argent il y a quelques années. Jouer à contre-courant requiert un grand courage puisque les achats d’investissements sont réalisés quand tout le monde tourne le dos à un actif et le contemple avec mépris et dérision. Mais c’est, cependant, la MEILLEURE stratégie d’investissement. Dans l’argent, il y a actuellement une opportunité peu courante d’acheter un actif qui a passé le test cruel de six millénaires de valeur…à un cours le plus bas depuis trente ans. Comme pour toute autre estimation d’un actif dans l’histoire, les cours de l’argent sont cycliques et vont inévitablement tester de nouveaux sommets dès que la prochaine hausse du marché va commencer. Avec un index des matières premières (CRB) à un niveau record pour plusieurs années, le cours du brut dépassant les niveaux atteints pendant la guerre du golf, l’or prêt à exploser et même quelques analystes incorrigibles qui murmurent le vilain mot en « i » (l’inflation), la clarté du sentiment de l’investisseur va bientôt se pencher sur l’argent. Quand le reste du marché va réaliser quelle bonne affaire c’est (ou bien que les stocks mondiaux vont s’épuiser), le cours de l’argent va EXPLOSER comme une bombe en fusion. Achetez bon marché et revendez à un cours astronomique !

 

Les larmes de la lune VONT BRILLER de nouveau fortement et les investisseurs globaux dans l’argent vont remettre l’argent sur le piédestal sur lequel les Incas adoraient ce métal étonnant.

  
  
Adam Hamilton
 
Mars 2005 

_________________
time is money and money is time


Revenir en haut
MSN Skype
Contenu Sponsorisé





MessagePosté le: Aujourd’hui à 22:08 (2017)    Sujet du message: Les Larmes de la Lune

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    le cartel des traders Index du Forum -> le cartel des traders -> Les Dossiers qui font débat Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Theme by Quentin H. ~ Alias Caly - 2009-2010 ©
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com