le cartel des traders Index du Forum

Accueil Accueil Accueil S'enregistrer

:: LES ACHATS D’OR DES BANQUES CENTRALES AUGMENTENT DE 500 % ::

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    le cartel des traders Index du Forum -> le cartel des traders -> Les Dossiers qui font débat
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
€goldster


Hors ligne

Messages: 1 398
Localisation: Suisse

MessagePosté le: Mar 17 Avr - 16:53 (2012)    Sujet du message: LES ACHATS D’OR DES BANQUES CENTRALES AUGMENTENT DE 500 % Répondre en citant

LES ACHATS D’OR DES BANQUES CENTRALES AUGMENTENT DE 500 %


Le World Gold Council a récemment publié son rapport sur le marché de l’or en 2011, et nous pouvons y trouver quelques petites choses intéressantes. Tout d’abord, nous apprenons que la demande mondiale d’or nominale, donc en dollars, a atteint son plus haut niveau historique. Mais nous pouvons aussi voir que la demande en termes de tonnages a atteint son plus haut niveau depuis quinze ans.
Mais quand on s’intéresse aux chiffres d’une façon plus précise, on peut voir qu’ils ne reflètent pas réellement le marché. D’après ce rapport, la demande d’investissement en or n’aurait progressé que de 5 % cette année. Ce chiffre relativement bas peut très simplement être expliqué : dans la plupart des pays émergents, les bijoux en or sont principalement achetés comme un investissement ; pour avoir un chiffre réellement représentatif, il faudrait donc incorporer une partie de la demande d’or sous la forme de bijoux dans la catégorie des achats pour l’investissement.
Mais ce que ce rapport met surtout en avant, c’est l’énorme demande engendrée par les
 banques centrales. Le chiffre a littéralement explosé, puisque les banques centrales qui émettent nos billets de banque et nous fournissent le papier que nous appelons « argent », ont augmenté leurs achats d’or de 500 % par rapport à 2010. Tout en sachant que 2010 avait déjà été remarquée à cet égard avec 77 tonnes d’or achetées par les banques centrales. En 2011, ce n’est pas moins de 400 tonnes d’or qui ont été achetées par celles-ci. Pour vous remettre dans le contexte, je me permettrai quand même de vous rappeler que ces mêmes banquiers déclaraient en chœur, il n’y a pas si longtemps, que l’or n’est rien d’autre  qu’une « relique barbare ».
Et oui, alors qu’il y a encore quelques années, les banques centrales inondent le marché de l’or en vendant leurs réserves, ils se précipitent aujourd’hui pour en racheter. Mais donc, quelle leçon devons-nous tirer de ce revirement de situation? Ils ont vendu des tonnes d’or à 300 $ l’once, pour aujourd’hui en racheter à plus de 1500 $ l’once. Donc, que peut-il bien se passer pour que les gens qui fabriquent nos billets de banque préfèrent couvrir leurs arrières en rachetant de l’or 5 fois plus cher qu’ils ne l’avaient vendu? Si l’on voyait un fabriquant quelconque acheter des produits chez son concurrent, on se poserait certainement des questions sur la valeur du produit qu’il fabrique.
Donc le papier-monnaie peut-il être défectueux?
La réponse est oui. Le jour où l’étalon d’or a été abandonné, le papier-monnaie s’est transformé en dette de l’État. Et, aujourd’hui, ce même papier est utilisé en grande quantité pour essayer de retarder un défaut de paiement inévitable.
Le papier-monnaie peut-il être surévalué?
La réponse est encore une fois oui. Nos billets ne sont rien d’autre que du papier qui ne représente aucune valeur réelle. Or, un bien qui est fabriqué pour rien ou presque rien est voué à un moment ou à un autre à retrouver sa valeur d’origine, c’est-à-dire zéro.
Alors que, si l’on s’intéresse à l’or, on s’aperçoit que c’est, depuis plusieurs centaines d’années, un réservoir de valeur. L’or a toujours eu une valeur intrinsèque, contrairement au dollar, par exemple, qui a perdu 98 % de sa valeur sur les cent dernières années.
En plus, si l’on s’intéresse à la demande de l’or, les chiffres du World Gold Council nous prouvent que les banques centrales ont fini de vendre, et au contraire elles achètent. Et il risque de se passer la même chose pour les investisseurs car, traditionnellement, on conseille de posséder au moins 10 % d’or dans un portefeuille financier. Mais aujourd’hui l’or ne représente qu’une part de 1 % des investissements. Ce qui laisse présager qu’en fonction de la situation économique, cette demande pourrait au moins être multipliée par dix.
La position des banques centrales est donc tout à fait compréhensible, et devrait même nous servir d’avertissement. Si les gens qui détiennent les pleins pouvoirs sur l’économie commencent à se rabattre sur des valeurs-refuge, je pense qu’il est temps d’essayer de sauver ce qui peut encore l’être. Et la seule solution est évidemment de suivre leur exemple et d’acheter de l’or.
_________________
time is money and money is time


Revenir en haut
MSN Skype
Publicité





MessagePosté le: Mar 17 Avr - 16:53 (2012)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    le cartel des traders Index du Forum -> le cartel des traders -> Les Dossiers qui font débat Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Theme by Quentin H. ~ Alias Caly - 2009-2010 ©
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com