le cartel des traders Index du Forum

Accueil Accueil Accueil S'enregistrer

:: Or: la fin du marché haussier des années 1970 ::

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    le cartel des traders Index du Forum -> le cartel des traders -> Les Dossiers qui font débat
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
€goldster


Hors ligne

Messages: 1 398
Localisation: Suisse

MessagePosté le: Jeu 22 Mar - 23:27 (2012)    Sujet du message: Or: la fin du marché haussier des années 1970 Répondre en citant

Or: la fin du marché haussier des années 1970 
Par Nathan Lewis - New World Economics 
Publié le 22 mars 2012 


 
Des éléments intéressants me sont apparus en observant la ‘fin du marché haussier de l’or’ des années 1970…



Voici ce à quoi la situation ressemblait à l’époque :

 

 



Le graphique ci-dessous représente les taux Fed Funds de l’époque. Gardez en mémoire que la Fed ne se fixait alors pas encore d’objectif de taux Fed Funds, du moins pas entre les années 1979 et 1982. Elle était bien trop occupée par sa nouvelle expérience monétariste.

 

 
 En observant ces graphiques, vous pouvez vous rendre compte que la volatilité était, à cette époque, pour le moins extraordinaire.  De plus un taux Fed Funds élevé était généralement accompagné d’une hausse de la valeur du dollar, et vice versa.



Je suppose que certaines personnes, en voyant ceci, deviendront quelque peu dogmatiques quant à leurs théories relatives aux ‘taux d’intérêts réels’. J’ai observé de trop nombreux pays s’effondrer après avoir tenté de soutenir leur devise grâce à l’utilisation de taux d’intérêts élevés pour pouvoir prendre ces théories au sérieux. Il est important de se rappeler qu’il n’existait alors aucun objectif fixe de taux d’intérêt. Ces derniers étaient plutôt la conséquence des opérations du marché libre au sein de l’expérience monétariste. Néanmoins, la Fed ne semblait pas prendre son expérience monétariste trop au sérieux, et il est clair qu’elle gardait tout de même un œil sur les taux d’intérêts.



Les taux d’intérêts élevés prouvent que la Fed désirait entreprendre une politique destructrice pour l’économie afin de supporter la valeur du dollar. Durant de nombreuses années, la Fed a poursuivi une politique d’accommodation, ce qui signifie qu’elle a maintenu des politiques monétaires laxistes afin d’éviter la récession. Le résultat en a été un déclin dans un premier temps graduel, puis un peu plus irrégulier, du dollar.



Observons de plus près la période 1979-1980 :

 

 
 

 
 Nous pouvons clairement constater que le déclin du dollar a connu une phase de ralentissement entre octobre et novembre 1979, alors même que les taux Fed Fundsaugmentaient. La Fed aurait-elle alors commencé à croire en son propre jeu ? Je peux imaginer que cela a entraîné des répercussions violentes, et que le marché des actions a chuté, après quoi la Fed a décidé de reculer. La Fed n’était donc pas devenue si sérieuse que cela quant à ses politiques monétaires, et décida de laisser la valeur du dollar s’effondrer. Vers février 1980, le taux Fed Funds grimpa de manière exponentielle, entraînant une hausse de la valeur du dollar. En mai 1980, la valeur du dollar diminuait à nouveau, suite à une baisse des taux Fed Funds.



Tout ceci alimentait l’idée que des taux d’intérêt élevés couplés à une récession étaient nécessaires à la lutte contre l’inflation. En pratique, c’est absolument faux. Plutôt que de jouer avec le monétarisme, pourquoi ne pas annoncer un retour à l’étalon or ? Cela aurait entraîné une diminution rapide des taux d’intérêts ainsi qu’une stabilisation de la devise, et aurait entraîné un boom économique.



Le graphique ci-dessous présente les taux Fed Funds réels sur la même période :

 

 
  
Nous pouvons y apercevoir la tendance de la Fed à maintenir des taux Fed Fundsnégatifs à la fin des années 1970. C’est ce que j’ai appelé plus haut politique d’accommodation. Mais comme les taux Fed Funds augmentaient dans le même temps que l’indice des prix à la consommation, le taux réel demeurait négatif.
 
Bien entendu, le taux Fed Funds est aujourd’hui négatif. Mais ce n’est pas le cas de l’indice des prix à la consommation, que personne ne prend plus au sérieux. Selon Shadow Government Statistics, voici ce à quoi l’indice des prix à la consommation ressemblerait aujourd’hui s’il était similaire à celui des années 1980.

 

 
 Voici pourquoi j’estime que la dévaluation du dollar ne cessera de continuer jusqu’à ce que a) les ‘taux d’intérêt réel’ soient de nouveau positifs, b) la Fed abandonne toute politique d’accommodation aux conséquences dramatiques pour l’économie en vue de soutenir sa devise, ou c) un nouvel étalon or soit établi.



Il est clair que de telles solutions ne sont pas prêtes d’être adoptées. Il existe cependant des solutions alternatives, telles que celles ayant été entreprises par les banques centrales asiatiques en 1998 et ayant entraîné une diminution des taux d’intérêts plutôt qu’une augmentation.

 
 
Nathan Lewis
 

_________________
time is money and money is time


Revenir en haut
MSN Skype
Publicité





MessagePosté le: Jeu 22 Mar - 23:27 (2012)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    le cartel des traders Index du Forum -> le cartel des traders -> Les Dossiers qui font débat Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Theme by Quentin H. ~ Alias Caly - 2009-2010 ©
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com