le cartel des traders Index du Forum

Accueil Accueil Accueil S'enregistrer

:: Introduction de Gold by Gold sur NYSE Alternext à Paris ::

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    le cartel des traders Index du Forum -> le cartel des traders -> Valeurs à l'achat, vente, à conserver, à renforcer ou à alléger -> Valeurs à l'achat
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
€goldster


Hors ligne

Messages: 1 398
Localisation: Suisse

MessagePosté le: Jeu 15 Mar - 01:48 (2012)    Sujet du message: Introduction de Gold by Gold sur NYSE Alternext à Paris Répondre en citant

Evoluant dans un environnement de marché particulièrement favorable, illustré par une hausse soutenue des cours de l’Or depuis plusieurs années et d’une demande d’Or mondiale soutenue, Gold by Gold souhaite, par cette introduction en Bourse, se doter rapidement des ressources financières nécessaires à l’accélération de son développement pour : 
 
  • Renforcer son assise financière pour accroître ses capacités de négoce d'Or ;
  • Financer le développement commercial de son activité d'achat et de la vente d’Or sur Internet aux particuliers en France ;
  • Financer le déploiement de Gold & Go, réseau de points de collecte d’Or auprès de particuliers en France.
Vous avez jusqu'au 4 avril 2012 pour souscrire à l'introduction en Bourse sur NYSE Alternext à Paris de Gold by Gold. Les actions Gold by Gold sont pleinement éligibles au Plan d'Epargne en Actions (PEA) 
 
 
 
 
 
lien vers le site web de la société 
 
http://www.goldbygold-bourse.com/index.php?form=validaccueil.html 
 
 
 
Code GOLD BY GOLD 
 
FR0011208693 ALGLD

lien vers graphique : 


http://www.boursorama.com/bourse/cours/graphiques/historique.phtml?symbole=…




attention cela ne traduit pas que je suis acheteur dans l'état... vu que ce n'est que du papier  fr
_________________
time is money and money is time


Revenir en haut
MSN Skype
Publicité





MessagePosté le: Jeu 15 Mar - 01:48 (2012)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
€goldster


Hors ligne

Messages: 1 398
Localisation: Suisse

MessagePosté le: Jeu 22 Mar - 23:38 (2012)    Sujet du message: Introduction de Gold by Gold sur NYSE Alternext à Paris Répondre en citant

voila  un écrit complet avec de bonnes réflexions que je partage Okay
Quelques doutes sur la pertinence de l’activité de GOLD BY GOLD
22 mars 2012 | La Rédaction | Catégorie: Analyses 
Mon collègue Eric Lewin s’est penché sur le cas de GOLD BY GOLD est sa conclusion est limpide :
“Vous pouvez participer à cette IPO jusqu’au 4 avril prochain. L’idée est de revendre assez vite pour tenter une plus-value de l’ordre de 10%. A mon avis, mieux vaut jouer un coup rapide. Je n’achèterai pas le dossier comme une opportunité de long terme même si je pense que l’or doit aller au-dessus des 2 000 dollars” 
Comme moi, Eric est fondamentalement haussier sur l’or. Beaucoup de lecteurs déplorent que l’or ne soit pas “éligible au PEA” et la France ne fourmillent pas de minières. Auplata fut le nanard typique, une minière aurifère sur laquelle des particuliers qui confondaient la fin (faire des plus-values non imposables) et les moyens (acquérir à bas coup une bonne entreprise) jetaient leur dévolu. Auplata n’avait qu’une seule qualité : rentrer dans le PEA. Un peu maigre comme idée d’investissement.Avec GOLD BY GOLD voici donc une entreprise française éligible au PEA et exposée à l’or. Je vois d’ici les yeux briller de convoitise…
Il me semble qu’Eric a très bien exposé le business model de GOLD BY GOLD : le gros du chiffre d’affaires (103,5 millions d’euros pour 114,4 millions d’euros) provient d’un métier d’intermédiaire entre extracteurs (les minières) et les affineurs (en Europe). Il n’y a pas de sots métiers, mais les marges sont faibles ; avec un tel niveau sur une activité primordiale de votre business, on peut vite basculer dans le rouge.
GOLD BY GOLD entre en Bourse pour financer une deuxième activité : la collecte d’or auprès de particuliers  pour le recyclage. Pour miser sur GOLD BY GOLD, c’est bien sur cette deuxième activité qu’il faut se pencher.
 Le marché du recyclage de l’or
Dans le monde, cette activité est en décroissance depuis 2009 (année où le volume atteignit 1 694,7 tonnes, selon le World Gold Council, le syndicat des producteurs d’or). Les raisons : les gens ne lâchent pas leur or facilement car ils s’attendent à des prix plus élevés, et le tarissement du marché de proximité (l’or a déjà été ramassé).
Un de mes fils avait décroché un travail d’étudiant amusant en 2008. De 16h00 à 22h00, il allait travailler sur un plateau téléphonique situé à Paris. Il démarchait en anglais, sur la côte ouest des Etats-Unis, des dentistes, petits joaillers, etc.,pour leur proposer de racheter leur or. Il était payé au fixe et à la commission. La plate-forme téléphonique était située à Paris en raison du coût favorable des télécoms et de la nombreuse main-d’oeuvre étudiante disponible capable de téléphoner en russe, polonais, espagnol, portugais, chinois, etc. Tout ce petit monde travaillait pour un des leaders mondiaux du recyclage de métaux précieux. Cette anecdote pour vous monter que des grands groupes occupent déjà le marché.
Une autre anecdote pour vous montrer que de l’autre côté de la chaîne, le marché français est aussi investi. En face de nos bureaux, dans le XIXe arrondissement de Paris, une boutique de rachat d’or s’est ouverte (une affiche précise que la même chaîne possède déjà deux autres boutiques à Paris). Une foule ardente ne s’y presse pas, c’est le moins que l’on puisse dire — autant que nous puissions en juger quotidiennement depuis plus d’un an !
 Le recyclage d’or sur Internet séduira-t-il Madame Michu ?
Maintenant, supposez que vous vouliez revendre la médaille de baptême de votre grand-mère où la chaîne de montre de votre grand-père. Allez-vous préférez Internet ou entrer dans une échoppe et repartir avec ducash en poche ? Il me semble, mais c’est très personnel et cela ne sort de nulle étude de marché, que le côté physique va primer. Si vous en êtes à vendre des souvenirs de famille, c’est qu’il vous faut de l’argent vite.
Le recyclage sur Internet me paraît en revanche plus adapté au marché des professionnels. Mais là, nous avons vu qu’il y a de gros concurrents (mon dentiste me l’a confirmé).
Donc le côté le plus prometteur de GOLD BY GOLD serait son réseau de boutiques avec une marge brute de 18 à 20% …
Autre point qui me chiffonne : pour le moment, GOLD BY GOLD achète car les particuliers sont encore un peu vendeurs. Mais nous avons vu avec les chiffres du World Gold Council que le marché mondial s’était retourné. Que fera GOLD BY GOLD lorsqu’il lui faudra vendre parce que les gens voudront acheter ? De ce côté, il y a déjà beaucoup d’acteurs très bien installés.
Bref, pour jouer la poursuite de la hausse de l’or, d’autres solutions me semblent plus adaptées que GOLD BY GOLD pour le long terme. Mais pourquoi ne pas profiter de la cohorte des “n’importe quoi pourvu que ce soit au PEA” qui vont se jeter dessus grâce à l’équation magique “or + PEA” ?! Ce sont les mêmes qui se jetaient sur Auplata ou même sur Nicox grâce à l’équation magique “biotech + PEA”. Heureusement, il n’est pas interdit de spéculer sur la bêtise de son prochain…
NDLR : Simone Wapler est spécialisée dans l’or, les métaux, et les minières. Elle délivre ses conseils chaque semaine dans L’Investisseur Or et matières


http://smallcapsconfidentiel.com/2012/03/22/quelques-doutes-sur-pertinence-…
 

_________________
time is money and money is time


Revenir en haut
MSN Skype
€goldster


Hors ligne

Messages: 1 398
Localisation: Suisse

MessagePosté le: Ven 23 Mar - 00:36 (2012)    Sujet du message: Introduction de Gold by Gold sur NYSE Alternext à Paris Répondre en citant

Gold by Gold : faut-il participer à l’IPO ?
22 mars 2012 | Eric Lewin | Catégorie: Analyses 
Cela faisait quelques années que je n’avais pas revu Patrick Schein… A cette époque, il était directeur financier et commercial d’Auplata, une mine d’or que j’avais introduit en Bourse alors que je travaillais chez Euroland Finance. Mais c’est un autre homme que j’ai rencontré. Il n’a pas changé, le tutoiement est toujours de rigueur, mais il a endossé un costume de PDG. Car il est maintenant président de GOLD BY GOLD (FR0011208693 – ALGLD), une société qu’il a fondée en 1992. Vous n’êtes pas sans savoir que la société prépare son IPO*.
J’ai donc voulu le rencontrer afin d’en savoir un peu plus sur sa société et de comprendre les motivations de son introduction sur Alternext (je vous avais expliqué, dans un précédent article, l’intérêt d’être très clair sur les motivations d’une boîte à s’introduire sur le marché).
 L’activité de négoce : gros chiffre d’affaires, mais marges trop faibles
Nous avons donc discuté pendant une heure dans un grand hôtel attenant à un restaurant qui a tant fait parlé de lui en mai 2007… Autant vous dire qu’il n’y a pas eu de langue de bois lors de nos discussions car je le connais trop pour qu’il tente de me vendre sa société. Ce n’est d’ailleurs pas la spécificité de cet homme qui a toujours eu un langage clair avec moi : “Lorsque nous nous sommes rencontrés, je m’occupais en parallèle de GOLD BY GOLD dont je détiens 96,8% du capital. Mais à mon départ d’AUPLATA en 2008, je me suis consacré à fond à cette société”.
Son bébé a bien grandi. GOLD BY GOLD réalise aujourd’hui 111,4 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2011 avec une croissance annuelle de 84%. Le groupe est en plein roadshow actuellement car il prépare son entrée en Bourse : “Nous avons fait une réunion SFAF avec plus de cent personnes au Plaza Athénée la semaine dernière”. (Vous savez que je préfère les one to one, ce qui explique le petit-déjeuner de ce mercredi matin). “Notre activité la plus importante en termes de chiffre d’affaires est l’activité de négoce de métaux précieux. GOLD BY GOLD est un intermédiaire classique entre les mines d’or d’Amérique du Sud et les affineurs européens” m’explique-t-il. Cette activité représente 103,5 millions d’euros (93% du CA) mais dégage une marge brute extrêmement faible, de l’ordre de 1% à 1,5%. “C’est assez frustrant de ne dégager que 1,3 million d’euros de marge brute pour un tel chiffre d’affaires, mais c’est le propre de cette activité”avoue Patrick Schein.
Mais pour tout vous dire, j’ai voulu en savoir plus sur les autres divisions de la société, c’est-à-dire le recyclage d’or sur Internet et le réseau de points de collecte auprès des particuliers.
 Vente d’or sur Internet : forte croissance
L’activité de recyclage d’or sur Internet est assez simple… Vous avez de l’or chez vous sous forme de bijoux ? Eh bien vous allez sur le site Internet GoldbyGold.com, vous pesez votre or et vous envoyez tout cela sous forme de kits sécurisés Goldissimo. Alors, GOLD BY GOLD vous fait une proposition pour racheter votre or, que vous pouvez accepter ou non.
Cette activité est en forte croissance car elle a atteint l’an dernier 5,6 millions d’euros soit trois fois le chiffre d’affaires de 2010 — logique, étant donné le cours de l’or et le contexte de crise que nous connaissons.“Mais Eric, regarde plutôt notre marge brute. Elle est quand même de 18% à 20%. Nous avons réalisé plus de 8 500 transactions dans les derniers vingt-quatre mois !”. Patrick Schein, a passé une bonne partie de notre entretien à me vanter les mérites de cette activité Internet.
_____________________Pour vous aider dans vos investissements______________________
Ne vendez pas votre or ! Achetez-en !
Je ne suis pas un grand fan du métal jaune et j’ai eu tort. Aujourd’hui, j’en mettrais une pincée dans mon patrimoine. Au cas où.” Marc Fiorentino banquier d’affaires et PDG français Monfinancier.com, spécialiste des marchés financiers et sceptique repenti du métal précieux.
Bonne nouvelle : l’or repasse sous 1 700 dollars l’once ! Pour notre spécialiste, aucun doute possible : c’est une opportunité en or !
Découvrez ici et maintenant le portefeuille et surtout la stratégie de notre spécialiste de l’or pour profiter de la hausse spectaculaire qui attend encore le métal précieux…
______________________
 Collecte d’or en boutique : début de l’activité
La troisième activité se nomme Gold &Go, un réseau de points de collecte de l’or auprès des particuliers. Ils ont des magasins à Sarcelles, à Argenteuil, à Roubaix ou encore à Champigny-sur-Marne. “C’est une stratégie voulue pour ceux qui veulent une transaction rapide. Vous ne nous retrouverez pas avenue Montaigne ou avenue Henri Martin”. Cette activité n’en est qu’à ses balbutiements avec par exemple un chiffre d’affaires de 2,2 millions d’euros l’an dernier et une marge brute autour de 20%. Mais cela devrait monter en puissance avec par exemple le lancement de mini-lingots de 1 once, 50 g et 100 g d’or qui coûtent beaucoup moins cher qu’un lingot classique. “Cela permet à ceux qui n’ont pas les moyens de s’acheter des lingots d’acheter également de l’or physique”.
Lorsqu’on se penche maintenant sur la marge brute du groupe, on se rend compte qu’elle atteint 3 millions d’euros avec une contribution plus importante de la division collecte (1,4 million d’euros) que de la division négoce (1,3 million d’euros). “Notre idée est que cette division collecte monte en puissance, ce qui nous permettrait d’améliorer ainsi notre rentabilité dans les prochaines années”.
 Pourquoi Gold by Gold s’introduit en Bourse ?
L’introduction en Bourse a plusieurs buts. Primo renforcer l’assise financière de la division Négoce avec un meilleur financement des stocks. Secundo, financer le développement d’achat et de vente d’or sur Internet aux particuliers. Tertio, financer le réseau de boutiques.
Une stratégie qui apparaît cohérente au premier abord. “Nous voulons lever entre 3,8 et 4,3 millions d’euros avec une part réservée aux particuliers et aux institutionnels. Je reviens d’un road show en Suisse et je viens de faire une quinzaine de rendez-vous avec des gérants parisiens” me confie Patrick Schein.
La levée de fonds est donc assez faible pour une valorisation de la société comprise entre 14,9 et 17,2 millions d’euros.
 Alors y aller ou pas ?
Vous pouvez participer à cette IPO jusqu’au 4 avril prochain. Dans ce cas, passez un ordre au marché parce que si vous placez un ordre limité, vous risquez de ne pas être exécuté. La fourchette de prix va de 6,50 euros à 7,50 euros et les montants levés vont de 3,8 millions d’euros à 4,3 millions d’euros. L’idée est de revendre assez vite pour tenter une plus-value de l’ordre de 10%. A mon avis, mieux vaut jouer un coup rapide.
Je n’achèterai pas le dossier comme une opportunité de long terme même si je pense que l’or doit aller au-dessus des 2 000 dollars. Ce qui profitera à la société de toute évidence. Mais ce qui m’ennuie, ce sont vraiment ces faibles marges sur 93% de l’activité. D’autre part, je me demande si le process de vente d’or sur Internet va prendre. Imaginez-vous : vous avez des bijoux à vendre, allez-vous dans une boutique de quartier récupérer votre cash immédiatement ou bien allez-vous faire des démarches Internet, attendre l’expertise, envoyer le colis pour ensuite être payé ? Oui, ce système peut parfaitement fonctionner, mais je crains qu’il y ait des freins psychologiques à l’envoi de bijoux sur ce mode.
Et puis, et puis, tant que l’or est en tendance haussière, pas de souci, mais je me demande ce que la boîte fera à la fin du cycle haussier de l’or. Remarquez, ce n’est pas pour maintenant et quoi qu’il en soit, je préfère de loin ce genre de dossiers à Auplata ou à Euro Ressources. Gold by Gold est un très bon call sur l’or.
Je laisse la parole à notre experte de l’or, Simone Wapler, qui m’a donné son avis sur la question de Gold by Gold. Je vous laisse découvrir son article ci-dessous.
PS : j’en profite pour vous annoncer que SmallCaps Confidentiel est sur Twitter ! En fait, je vais y poster des twitt très rapides lors de mes rencontres avec les dirigeants, avec les gérants : pas des analyses, mais vous saurez en temps réel mon sentiment sur l’interview que je mène. Retrouvez-moi sur SCConfidentiel (@scconfidentiel) sur Twitter !


http://smallcapsconfidentiel.com/2012/03/22/gold-by-gold-faut-il-participer…
 

_________________
time is money and money is time


Revenir en haut
MSN Skype
Contenu Sponsorisé





MessagePosté le: Aujourd’hui à 19:58 (2017)    Sujet du message: Introduction de Gold by Gold sur NYSE Alternext à Paris

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    le cartel des traders Index du Forum -> le cartel des traders -> Valeurs à l'achat, vente, à conserver, à renforcer ou à alléger -> Valeurs à l'achat Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Theme by Quentin H. ~ Alias Caly - 2009-2010 ©
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com