le cartel des traders Index du Forum

Accueil Accueil Accueil S'enregistrer

:: Le retour au paiement en argent ::

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    le cartel des traders Index du Forum -> le cartel des traders -> Les Dossiers qui font débat
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
€goldster


Hors ligne

Messages: 1 398
Localisation: Suisse

MessagePosté le: Lun 12 Mar - 11:13 (2012)    Sujet du message: Le retour au paiement en argent Répondre en citant

Le retour au paiement en argent 
Publié le 12 mars 2012 


 
Imaginez le jour où vous achèterez un litre de lait et que la caissière vous répondra : ‘ Un dixième d’once d’argent s’il vous plaît’. Tandis que le déclin du dollar poursuit sa course, de nombreux efforts sont entrepris aux Etats-Unis pour que ce genre de situation devienne réalité.

 
Historiquement, les paiements en argent étaient assez communs. Nous vivons à une époque étrange, dans laquelle les générations ont appris à commercer exclusivement grâce à du papier. Alors que mes parents utilisaient de leur temps des pièces d’argent, nous n’avons depuis plusieurs décennies plus aucune quantité de métal précieux dans nos pièces de monnaie officielles, et notre système de monnaie fiduciaire est insoutenable.

 
Alors que le troc de métaux précieux en échange de biens et services a continué à très petite échelle ces quelques dernières décennies, les années 2000 ont vu de plus en plus de personnes se mobiliser en faveur d’un retour de l’or et de l’argent en tant que monnaies. 

LE LIBERTY LIBERTY

 
Le Liberty Dollar  a été le fer de lance d’un directeur d’atelier de frappe monétaire excentrique du nom de Bernard Von Nothaus. Il appela son projet le Liberty Dollar, et le concentra sur la fonte privée de pièces d’or et d’argent ainsi que sur des certificats d’authentification.

J’ai quelques réserves quant à la manière dont son projet fut mis en place – les pièces portaient toutes une valeur nominale en dollar à laquelle elles étaient supposées être échangées, et ce montant en dollars était bien supérieur au prix comptant du métal qu’elles contenaient. Les ‘distributeurs’ de ces pièces étaient autorisés à empocher la différence (ce qui fait que les acheteurs  payaient leur or à un prix bien plus élevé que s’ils avaient acheté d’autres pièces telles que des MapleLeaf Canadiennes). Je pense cependant que l’idée de Nothaus était excellente, bien que son produit ait été surévalué. Dès 1998, la participation du public à ce projet ne cessa de croître, jusqu’à ce qu’en 2007, des agents fédéraux ne chargent les bureaux du Liberty Dollar de contrefaçon.

Ce dont ils l’accusaient en réalité, c’est de ne pas respecter le privilège monopolistique du dollar en proposant un meilleur produit. Il est important de noter que ces accusations contre Nothaus étaient basées sur le fait que ses pièces avaient une allure similaire à celle du dollar (bien que personne n’aurait jamais pu confondre un Dollar Liberty avec un dollar issu par le gouvernement), et non pas sur le fait qu’il encourageait la réintroduction des métaux précieux dans le système monétaire.

 

 
 L’OR DIGITAL

Sont ensuite apparues des devises digitales soutenues par de l’or ou de l’argent. Les plus importantes d’entre elles sont eGold et GoldMoney. Ces deux systèmes furent créés afin de permettre aux consommateurs d’ouvrir des comptes en ligne, évalués et soutenus par du métal précieux.

eGold était certainement le plus connu des deux jusqu’à ce que l’entreprise ne se voie forcé de fermer ses portes après que des accusations pour blanchiment d’argent aient été retenues contre elle par le gouvernement des Etats-Unis. eGoldétait plus un système de paiement en ligne qu’un moyen de posséder du métal physique. Du fait de la nature anonyme des transactions, les autorités déclarèrent que ce système était utilisé par des entreprises criminelles afin de canaliser des fonds illégaux. En réalité, eGold était utilisé par des citoyens ordinaires dans l’objectif d’épargner et d’échanger en une monnaie pouvant conserver son pouvoir d’achat. eGold était un système transparent basé sur des audits annuels et la mise en ligne de l’ensemble des transactions effectuées par ses utilisateurs. Il connut également une croissance soutenue, et entrait tout juste en compétition avecPayPal lorsque les autorités décidèrent d’intervenir.

GoldMoney, fondé par James Turk, a su se maintenir en place en basant ses opérations principales en dehors des Etats-Unis et s’adaptant aux régulations financières onéreuses qu’ils lui imposent. GoldMoney offre des services similaires à ceux d’eGold, avec un accent mis sur le stockage de long terme. GoldMoney détient l’or de ses clients à l’étranger, offre un accès aux comptes en temps réel, et fournit des apports de liquidités. De tels services ont un coût. Il n’en demeure pas moins qu’au cours de ces dix dernières années, GoldMoney a récolté plus de deux milliards de dollars d’actifs. Il semblerait que beaucoup de personnes préfèrent échanger de l’or et de l’argent plutôt que des dollars.

L’attrait du public pour ces projets – antérieur à moins de dix ans – démontre que les investisseurs aperçoivent l’or et l’argent comme étant bien plus que de simples matières premières. Cela pourrait annoncer un retour imminent vers le passé, ce qui serait une très bonne nouvelle pour tout détenteur de métal précieux.

 
L’ACTIVITE DE TROC

 
Alors que les devises digitales sont une très bonne idée, rien ne semble mieux fonctionner que le troc traditionnel de métaux précieux contre l’achat de biens et services. Si vous êtes propriétaire d’or ou d’argent, vous pouvez être sûr qu’il vous appartiendra jusqu’à ce que vous ayez décidé de le vendre. Vous n’avez à faire confiance à personne si ce n’est à vous-même.

De part et d’autre des Etats-Unis, de nombreuses actions ont été entreprises dans le but de pousser les gens à échanger de l’or et de l’argent plutôt que des dollars papier. Dans la mesure où les transactions concernées ne sont souvent que de petits montants, l’argent est généralement le métal de choix.

Il existe de nombreux lieux de prédilection pour ce genre d’activité.

DelValley Silver est une organisation de Philadelphie qui héberge un marché local basé sur le troc et encourage les marchands à accepter les pièces d’argent en plus des dollars. DelValley est également un revendeur de pièces d’argent non-officielles, qui peuvent être plus difficile à échanger que les pièces plus largement connues que sont par exemple l’American Eagle et les Maple Leaf Canadiennes.

Dans le New Hampshire, de nombreux commerçants se sont associés au Free State Project en acceptant des pièces d’or et d’argent comme paiement. Les très petites quantités d’argent placées sous blister y sont très largement acceptées.

Shire Silver est un autre organisme qui place des fils d’or et d’argent sous blister, et détermine leur prix en fonction du poids de métal qu’elles contiennent. Il est bien plus aisé d’échanger de petites cartes contenant un gramme d’argent plutôt que des pièces d’une once. Cependant, le premium sur de telles quantités d’argent les rend moins idéales en tant qu’investissement. Bien entendu, lorsque vous serez prêts à vous lancer dans une opération de troc, ils seront heureux de vous échanger vos pièces d’une once contre des cartes Shire Silver. Ces cartes sont acceptées de plus en plus largement au sein de la communauté marchande du New Hampshire.

Une autre association, basée à Phénix, dans l’Arizona, place sous blister de petites pièces d’argent de dix centimes de dollar ayant été frappées avant 1965. Avant 1965, chaque pièce de dix centimes contenait 90% d’argent pur. Elles valent aujourd’hui 2,5 dollars, c’est pourquoi vous ne trouvez plus ce type de pièces de dix centimes dans la monnaie que vous rend la caissière de votre supermarché local. Le même groupe a également créé une application iPhone qui permet de convertir directement un montant en dollars en quantités d’argent (plus d'infos ici).

Je continuerais toujours de revendre des barres et pièces auprès d’Euro PacificPrecious Metals. La qualité principale du troc de métaux précieux est qu’il n’existe pas de société centralisée dirigeant les opérations, comme c’est le cas pour les transactions d’or digital. Il n’y a donc personne en particulier contre qui le gouvernement puisse se retourner.

DES SIGNES AVANT-COUREURS

En parallèle à ces efforts d’établissement de communautés de troc, nous pouvons apercevoir un tournant culturel en faveur des métaux précieux. L’Utah a récemment émis une loi faisant des pièces d’or et d’argent des changes légaux et abolissant l’impôt sur les plus-values de ces pièces. J’ai récemment été interrogé au sujet d’un court-métrage portant le titre Silver Circle, dont les protagonistes sont des rebelles du futur frappant des pièces d’argent en réponse aux politiques agressives de la Réserve Fédérale. De plus en plus de personnes suivent le cours du prix de l’or aussi souvent qu’elles observent le Dow.  

Tous ces exemples sont de bon augure pour nos investissements. Si l’or et l’argent venaient à être remonétisés, nos enfants pourront connaître une croissance économique plus importante encore que celles dont ont pu être témoins nos grands-parents. Et les prix pourraient ne jamais retourner à leurs niveaux actuels. 


 

_________________
time is money and money is time


Revenir en haut
MSN Skype
Publicité





MessagePosté le: Lun 12 Mar - 11:13 (2012)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    le cartel des traders Index du Forum -> le cartel des traders -> Les Dossiers qui font débat Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Theme by Quentin H. ~ Alias Caly - 2009-2010 ©
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com