le cartel des traders Index du Forum

Accueil Accueil Accueil S'enregistrer

:: Interview 24hGold - Adrian Ash sur le LBMA et Bullion Vault ::

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    le cartel des traders Index du Forum -> le cartel des traders -> Les Dossiers qui font débat
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
€goldster


Hors ligne

Messages: 1 398
Localisation: Suisse

MessagePosté le: Jeu 16 Fév - 23:24 (2012)    Sujet du message: Interview 24hGold - Adrian Ash sur le LBMA et Bullion Vault Répondre en citant

Interview 24hGold - Adrian Ash sur le LBMA et Bullion Vault 
Publié le 09 février 2012 


 
Pourriez-vous m’expliquer brièvement ce qu’est le LBMA et comment il fonctionne?

 
Adrian Ash: Le LBMA, London Bullion Market Association, est, comme son nom l’indique, une association. Cela signifie qu’il n’a pas de rôle formel. Le LBMA représente ses membres, et a pour objectif d’aider à la régulation du marché. Il fonctionne grâce à ce que l’on appelle la London Good Delivery List, instaurée en 1750 par la banque d’Angleterre. La London Good Delivery List détermine des standards de finesse, de forme et de poids de lingots. Elle est en quelque sorte une assurance qualitative pour les lingots d’or, et le rôle du LBMA est de veiller au respect de ces standards.

 
Qu’en est-il du fixing du prix de l’or? Comment est-il mis en place?

 
AA: Le fixing du prix de l’or a été mis en place il y a près de cent ans, en 1919, par six membres du LBMA. Il permet de déterminer le prix de l’or sur le marché au comptant, qui est différent du marché boursier sur lequel le prix de l’or change constamment. Le fixing permet donc de fixer un prix unique pour l’or afin d’équilibrer l’offre et la demande sur le marché. Le prix comptant est une sorte de moyenne, et ne tient pas compte de la volatilité sur le marché. Le fixing du prix de l’or a lieu bi-quotidiennement, à 10h30 puis 15H00. A 10h00 puis 14h30, les revendeurs de pièces et lingots cessent leurs activités dans l’attente qu’un nouveau prix de l’or soit fixé. Aujourd’hui, ce fixing se fait par téléphone. Autrefois, il se faisait en salle de réunion, autour d’une table, et chacun des partis y prenant part était tenu de brandir un petit drapeau s’il était d’accord avec le nouveau prix. La plus longue opération de fixing eut lieu en 1987, lors du Black Monday (lundi noir). Le fixing est une moyenne, une sorte de photographie instantanée de l’état du marché de l’or à un certain moment de la journée. Le fixing de 15h00 est LA référence internationale. Il est utilisé sur le marché de Londres aussi bien que sur celui de Hong-Kong, et permet aux éventuels acheteurs de placer des ordres conditionnels, c’est-à-dire d’indiquer à une compagnie qu’ils sont en mesure de leur acheter de l’or si le prix de ce dernier est fixé au-delà d’un certain seuil. Le prix de l’argent est quant à lui fixé une fois par jour, aux alentours de midi.

 
Combien de membres du LBMA participent au fixing du cours de l’or?

 
AA: Depuis 1919 jusqu’à aujourd’hui, six membres du LBMA participent au fixing. Ces six membres sont les six plus grosses banques parmi les 64 membres que compte l’association, comme par exemple Scottia Mocatta.

 
Les contrats vendus par le LBMA sont-ils tous couverts par de l’or physique?

 
AA: C’est là une erreur commise par beaucoup que de penser que le LBMA vende des contrats sur l’or. Le LBMA est, comme nous l’avons dit, une association, et ne vend donc aucun contrat. Il n’occupe aucun rôle sur le marché en termes de vente et d’achat d’or. Le LBMA publie un rapport mensuel dans lequel il détermine les quantités de métal changeant chaque jour de propriétaire. Chaque banque commerce avec ses propres clients. On estime à plus de 250 milliards de dollars les quantités d’or changeant de main chaque jour. 

 
Bullion Vault, dont vous êtes le directeur de recherche, fait-il partie du LBMA?

 
AA: Oui, Bullion Vault est membre du LBMA.

 
Venons-en maintenant à l’or physique. Pouvez-vous me dire pourquoi les barres d’or certifiées LBMA ont une meilleure liquidité que les autres?

 
AA: C’est simplement là une question d’efficacité. Ces lingots permettent de faire du marché de gros un marché de détail. Ils sont une manière de rendre le marché plus sécurisé dans le même temps qu’ils permettent une limitation des coûts. Les barres d’or ne sortent que dans de très rares cas du processus de stockage sécurisé. S’il y a un problème avec un lingot, alors son acheteur a la possibilité de remonter jusqu’à son origine. Tout le monde sait d’où vient son or. Il est donc vital pour les raffineurs de s’assurer que leurs lingots soient conformes aux standards imposés par le London Good delivery. Tous les raffineurs sont situés hors du Royaume-Uni, mais prennent toutefois soin de respecter ces standards. Une certification par le LBMA vous permettra également de vous assurer, à compter du premier janvier 2012, que vos barres d’or ne proviennent pas de zones de conflits telles que le Congo, et n’ont pas servi à financer l’armement dans ces régions du monde.

 
Est-il risqué de posséder des barres d’or qui ne soient pas certifiées par le LBMA?

 
AA: Si un lingot n’est pas certifié par le LBMA, alors il n’est pas protégé par les standards du London Good delivery, et il est très difficile de retracer son origine. Les facteurs de qualité dont jouissent les barres certifiées par le LBMA leur offrent une certaine liquidité. Les pièces d’or peuvent offrir une margé intéressante, mais leur coût de stockage peut-être important. Elles sont moins liquides que les barres LBMA, dans la mesure où le jour où vous aurez besoin de les vendre, alors il vous faudra les envoyer par la poste ou les transporter jusqu’à une boutique de rachat.

 
Comment une compagnie peut-elle obtenir une certification LBMA pour ses lingots?

 
AA: Elle a besoin pour cela que d’autres membres du LBMA la mentionnent. Elles doivent être listées sur le marché de Londres et présenter une historique de relations commerciales avec au moins 3 des membres du LBMA pour une période de plus de 12 mois. Cela permet de déterminer de la solidité de l’entreprise.

 
Pourriez-vous me dire un mot au sujet de la récente rumeur sur de faux lingots d’or fourrés au tungstène et certifiés par le LBMA?

 
AA: C’est très peu probable. En effet, si un lingot s’avère être un faux, alors il retournera vers le vendeur dont il provient, et ce dernier sera poursuivi. C’est là selon moi une conspiration dont seuls ceux qui en font partie sont en mesure de tomber dans le panneau. Ce n’est cependant pas impossible qu’une telle affaire se produise en dehors du cercle du London Good Delivery.

 
Parlons maintenant de Bullion Vault, si vous le voulez bien. Premièrement, peut-on encore à l’heure actuelle parler de ruée vers l’or?

 
AA: Pas encore. Ou du moins pas autant qu’au cours de l’été dernier. Bullion Vault a cependant énormément de nouveaux clients. Notre compagnie a été créée en 2005 et a connu une croissance constante en termes de nombre d’utilisateurs. Bien entendu, l’arrivée de nouveaux clients est ponctuée par les crises, comme par exemple celle ayant suivi l’effondrement de Lehman Brothers. Les marchés de l’or et de l’argent sont sujets aux changements politiques. L’investissement sur ces marchés représente une forme de vote de mécontentement contre les politiques employées par les banques centrales. En Occident, très peu de personnes s’y intéressent, et la France vient tout juste de devenir un acheteur net. Il y a quelques mois, elle était encore un vendeur net. C’est là un changement qui s’opère lentement. L’Allemagne et les Etats-Unis sont des marchés très actifs en termes de lingotins et de pièces. Il est cependant assez aisé pour les gens de se désintéresser des métaux précieux, du fait que la situation ne change que très lentement.

 
Quels sont les avantages d’acheter de l’or par Bullion Vault?

 
AA: Bullion Vault est une plateforme grâce à laquelle vous pouvez acheter ou vendre de l’or physique. Et lorsque vous décidez de vendre votre or ou votre argent, alors Bullion Vault vous permet d’en obtenir le meilleur prix. Vous pouvez ouvrir un compte alloué auprès de Bullion Vault et y placer un minimum d’un gramme d’or; Nous facturons des frais de stockage, dans la mesure où l’or que vous achetez auprès de nous est entièrement alloué. Ces frais s’élèvent à un minimum de 4 dollars par mois pour l’or, et de 8 dollars par mois pour l’argent. Nos prix sont imbattables, et nous vous offrons la sécurité du London Good Delivery ainsi qu’un accès direct au London Gold Market aux prix les plus compétitifs. Toutes les transactions se font en ligne, et notre site internet est multilingue. Nos coffres sont situés à Londres, New York et Zurich, cette dernière étant de loin le lieu de stockage le plus populaire auprès de nos clients. Pour ce qui est de nos coffres clients contenant de l’argent, ils sont tous situés à Londres.

 
Comment font vos clients pour s’assurer que leur métal physique se trouve bel et bien à l’endroit où il doit être?

 
AA: Bullion Vault publie chaque jour une liste détaillée des quantités d’or et d’argent possédés par ses clients. Cette liste est rendue publique et est disponible sur notre site internet. Elle contient les détails quant aux poids et volumes de métal contenu dans chacun de nos coffres clients. Bien que ces listes soient rendues publiques, nos clients conservent leur anonymat, puisqu’il y sont listés en fonction de leur nom d’utilisateur. Nous rendons ces informations publiques par souci de transparence.

 
Est-il possible pour votre client de réclamer la livraison de leur métal physique?

 
AA: Bien sûr. L’or de nos clients est leur propriété. Ils peuvent s’ils le désirent en réclamer la livraison, bien que cette situation ne se présente que très rarement. Nos clients comprennent l’efficacité de nos services et sont heureux de tarifs que nous proposons.

 
 
AL : Avec tous nos remerciements.

 
 
 
Si vous le souhaitez, vous pouvez tester les services de Bullion Vault gratuitement et recevoir votre premier gramme d’or ici.
 

_________________
time is money and money is time


Revenir en haut
MSN Skype
Publicité





MessagePosté le: Jeu 16 Fév - 23:24 (2012)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    le cartel des traders Index du Forum -> le cartel des traders -> Les Dossiers qui font débat Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Theme by Quentin H. ~ Alias Caly - 2009-2010 ©
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com