le cartel des traders Index du Forum

Accueil Accueil Accueil S'enregistrer

:: L’Inde et la Chine paieront leur pétrole Iranien en or et non en dollars ?! ::

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    le cartel des traders Index du Forum -> le cartel des traders -> News toutes fraiches !
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
€goldster


Hors ligne

Messages: 1 398
Localisation: Suisse

MessagePosté le: Mer 25 Jan - 00:20 (2012)    Sujet du message: L’Inde et la Chine paieront leur pétrole Iranien en or et non en dollars ?! Répondre en citant

L’Inde et la Chine paieront leur pétrole Iranien en or et non en dollars ?!

L’Inde est le premier acheteur de pétrole iranien à accepter de payer ses achats en or, plutôt qu’en dollars US, selon les sources    exclusives iraniennes et  du renseignement de Debkafile. Ces sources s’attendent à ce que la Chine lui emboîte le pas. L’Inde et la Chine ensemble importent environ un million de barils par    jour, soit 40 % du total des exportations iraniennes, qui s’élèvent à 2, 5 millions de B/jrs. Tous deux sont des superpuissances en termes d’avoir en or.En échangeant de l’or, New Delhi et Pékin permettent à Téhéran de contourner le gel à venir des avoirs de sa Banque Centrale et    l’embargo pétrolier que les ministres des affaires étrangères de l’Union Européenne se sont entendus d’imposer, lundi 23 janvier. Actuellement, l’UE achète environ 20% des exportations de pétrole    iranien. On s’attend à ce que les vastes sommes engagées dans ces transactions, qui plus est, stimulent le prix de l’or et déprécient la valeur du dollar sur les marchés mondiaux.Le second client le plus important après la Chine, l’Inde achète environ pour la valeur de 12 milliards de $ par an de brut iranien,    soit environ 12% de sa consommation. Dehli devrait effectuer ses transactions, selon nos sources, par le biais de deux banques qui sont propriétés de l’Etat : la Banque UCO basée à Calcutta,    dont le bureau directeur est constitué du gouvernement indien et de la Banque de Réserve des représentants indiens ; et Halk Bankasi (la Banque du Peuple), la septième banque la plus    importante de Turquie, qui est détenue par le gouvernement.Une délégation indienne s’est rendue en visite à Téhéran, la semaine passée, pour discuter des options de paiement, en fonction des    nouvelles sanctions. On rapporte que les deux partis se sont mis d’accord sur le fait que le paiement pour l’achat de pétrole se fasse, en partie en yen et en partie en roupies. La conversion en    or serait ainsi gardée obscure.L’Inde rejoint ainsi la Chine dans son désengagement à l’égard des sanctions prônées par les Etats-Unis et l’Europe contre le    commerce international de l’Iran, en matière financière et pétrolière. La Turquie a annoncé publiquement, la semaine dernière, qu’elle n’adhérerait à aucune sanction contre le programme nucléaire    iranien, à moins qu’elles ne soient imposées par le Conseil de Sécurité de l’ONU.La décision de l’UE de ce lundi a interdit la signature de nouveaux contrats pétroliers avec l’Iran, tout à la fois, en éliminant    progressivement les transactions existantes, jusqu’au 1er juillet 2012, lorsque l’embargo européen, tout comme les mesures prises par les Etats-Unis deviendront complètes. Les    ministres des affaires étrangères européens ont aussi approuvé un gel des avoirs de la Banque Centrale iranienne, qui traite toutes les transactions pétrolières du pays. Cependant, le dommage    causé par ces sanctions à l’économie iraniennes seront  nettement amortis par les arrangements pétroliers réalisés par les banques d’Etats turques et indiennes. La Chine, pour sa part, a    déclaré son opposition aux sanctions contre l’IranLes sources du renseignement de Debkafile dévoilent que Téhéran a mis en place des mécanismes financiers alternatifs avec la Chine    et la Russie pour faire acquitter son pétrole en d’autres monnaies que le dollar américain. Autant Pékin que Moscou gardent top secret les fonctionnements de ces mécanismes.SourceSuppléments:Sanctions pétrolières contre l’Iran : le baril du pétrole se vend 20 dollars de plusLes marchés ont vivement réagi a la décision politqiue de l’UE d’imposer des sanctions contre le petrole iranien. le baril s’est négocié mardi 20 dollars de plus par rapport à la veille.Iran/frappes: “insensé” selon un expert russeUne frappe contre les sites nucléaires iraniens connus, dont ceux placés sous le contrôle de l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA), serait absolument insensée du point de vue militaire, a déclaré mardi à RIA Novosti le rédacteur en chef du site d’information Atominfo Alexandre Ouvarov, expert en énergie nucléaire.     “Du point de vue militaire, une frappe visant les centrales nucléaires n’a aucun sens, car elle provoquerait la destruction de sites strictement civils dont il est impossible de se servir à des fins militaires. Cependant les conséquences pourraient être imprévisibles pour le pays agresseur”, a indiqué l’expert. En 2011, la Russie a lancé à Bouchehr la première centrale nucléaire d’Iran, qui se trouve sous le contrôle rigoureux de l’AIEA. La centrale, comme cela a été plusieurs fois souligné par l’AIEA et l’Onu, n’a aucun lien avec les programmes militaires présumés de l’Iran. L’expert russe a souligné qu’en cas de destruction de la première centrale nucléaire iranienne lors des opérations militaires, la région serait contaminée.http://fr.rian.ru/Iran/série noire ? En 4 jours, 4 dirigeants des Gardiens de la Révolution meurent d’infarctus ou d’hémorragie cérébraleBizarre concours de circonstances ? L’état de santé des hauts responsables des Gardiens de la Révolution iranienne n’est pas fameux…En effet, en quatre jours, quatre dirigeants de ce mouvement, considéré comme terroriste par la communauté internationale, sont morts des suites d’infarctus ou d’hémorragie cérébrale, selon des sources proches de l’opposition. L’un d’entre eux était un des responsables de l’Université de Téhéran et proche du programme nucléaire de la République islamique.http://www.guysen.com/Iran: l’Australie se joint à l’embargo européenL’Australie envisage de se joindre à l’embargo sur le pétrole iranien décrété lundi par les pays de l’Union européenne, a déclaré mardi le ministre australien des Affaires étrangères Kevin Rudd cité par l’agence Reuters.La suite iciREALINFOS
_________________
time is money and money is time


Revenir en haut
MSN Skype
Publicité





MessagePosté le: Mer 25 Jan - 00:20 (2012)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
€goldster


Hors ligne

Messages: 1 398
Localisation: Suisse

MessagePosté le: Mer 25 Jan - 14:06 (2012)    Sujet du message: L’Inde et la Chine paieront leur pétrole Iranien en or et non en dollars ?! Répondre en citant


_________________
time is money and money is time


Revenir en haut
MSN Skype
Contenu Sponsorisé





MessagePosté le: Aujourd’hui à 11:36 (2017)    Sujet du message: L’Inde et la Chine paieront leur pétrole Iranien en or et non en dollars ?!

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    le cartel des traders Index du Forum -> le cartel des traders -> News toutes fraiches ! Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Theme by Quentin H. ~ Alias Caly - 2009-2010 ©
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com