le cartel des traders Index du Forum

Accueil Accueil Accueil S'enregistrer

:: Il n’y a plus d’alternative à l’éclatement de la zone euro! ::

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    le cartel des traders Index du Forum -> le cartel des traders -> Les Dossiers qui font débat
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
€goldster


Hors ligne

Messages: 1 398
Localisation: Suisse

MessagePosté le: Mer 18 Jan - 12:13 (2012)    Sujet du message: Il n’y a plus d’alternative à l’éclatement de la zone euro! Répondre en citant

Il n’y a plus d’alternative à l’éclatement de la zone euro!


Les manœuvres dilatoires employées par les banques centrales (BCE mais aussi BNS et Federal Reserve), qui se sont engagées ensemble dans des opérations croisées via des swaps de liquidités nouvellement créées ex nihilo -ou mobilisant leurs réserves d’or- pour soutenir artificiellement la zone euro comme ses grandes banques privées et tenter de nous faire croire que les taux d’intérêt sur les obligations d’Etat des PIIGS -et autres Etats surendettées de ladite zone- pouvaient être stabilisés voire être diminués, ainsi que cela s’est temporairement produit cette semaine avant que l’agence Standard & Poors abaisse la notation de leur dette publique, feront long feu. S’il y a eu baisse temporaire des taux italiens et espagnols, c’est uniquement en raison des interventions des pouvoirs publics, pas parce que les marchés achètent lesdites obligations. L’euro/dollar US est inexorablement destiné à chuter en direction des 1,15 voire à parité au fur et à mesure que plusieurs Etats appartenant à la zone euro devront en sortir et revenir à leurs anciennes monnaies nationales pour restaurer leur compétitivité, d’autant que la faillite de la Grèce est imminente. Ce qui produira entretemps mécaniquement la baisse des marchés obligataires européens, de tous les marchés d’actions occidentaux (US y compris), des matières premières et des métaux précieux exprimés en dollars US. Mais, en revanche, la hausse du dollar US lui-même, des obligations d’Etat US et, accessoirement, de l’or en euros seulement. Nous ne changeons rien à nos prévisions 2012 qui sera meurtrière pour la plupart des investisseurs, lesquels n’ont pour le moment de salut que dans le placement de leurs liquidités en dollars US et dans la conservation de plus de cash possible (évidemment pas en euros) pendant la vague déflationniste actuelle. Laquelle durera tant que la zone euro subsistera et/ou tant que les élections présidentielles US de novembre 2012 n’auront pas tranché entre la poursuite des politiques keynésiennes -conduisant ultérieurement à la faillite du dollar US après celle de l’euro (avec la réélection d’Obama)- ou leur abandon c’est-à-dire le retour au libéralisme authentique -permettant de traiter enfin les vrais problèmes US et du Système monétaire international (avec l’élection d’un « Nouveau Républicain »)-. A lire absolument l’excellent livre de Jacques Sapir récemment publié aux éditions du Seuil intitulé « Faut-il sortir de l’euro ? » 
 
lire
http://blog.kimblechartingsolutions.com/2012/01/look-alikes-dominoes-and-sl…
—-
http://www.spiegel.de/international/europe/0,1518,808998,00.html
—–
Excellentes analyses sur les métaux précieux en USD puis sur l’échec de la zone euro
http://www.gold-eagle.com/editorials_12/maund010812.html

—–




http://www.businessinsider.com/felix-zulauf-on-the-key-to-2012-and-the-comi…

—–





PS: Pour l’anecdote, Hildebrand, le président de la BNS empêtré dans ses opérations conjointes avec son épouse sur les devises avant que cette banque centrale décide d’intervenir sur la parité euro/CHF, a finalement été contraint de démissionner mais il touchera quand même son salaire pour 2012 se montant à près d’un million de CHF. Ce qui est à notre avis scandaleux parce que: soit il est coupable de délit d’initié et il ne doit rien recevoir et même être lourdement condamné, soit il ne l’est pas et il devait être confirmé à son poste.
Pas de changement de tendance de l’euro/dollar à la baisse (avec un indicateur Aron 100% down et seulement 4% up, signifiant que sa chute devrait s’accélerer).


L’or monte en euros et baisse en USD, ce qui est conforme à la théorie monétaire classique exposant que l’or est une valeur fixe ne variant pas par elle-même, mais qui monte quand la monnaie dans laquelle il est exprimé baisse et qui baisse quand la monnaie dans laquelle il est exprimé monte. Ce qui n’est pas le cas des autres métaux précieux (argent-métal, platine, palladium) dont le rôle est plus industriel que monétaire et donc qui baissent mécaniquement tous les trois quand le dollar US (monnaie prépondérante dans laquelle s’effectuent leurs échanges) monte. 

Graphiques de l’or en euros (le premier) qui vaut 1.295 euros l’once et de l’or en USD (le second) qui vaut 1.640,90 USD l’once.


L’argent-métal en USD et en euros semble avoir terminé un rally technique et devrait rebaisser, plus vite en USD qu’en euros mais dans les deux monnaies.
Graphiques de l’argent-métal en USD (le premier) qui vaut 29,75 USD l’once et de l’argent en euros (le second) qui vaut 23,50 euros l’once.


 
 
http://www.forum-monetaire.com/?p=5520
_________________
time is money and money is time


Revenir en haut
MSN Skype
Publicité





MessagePosté le: Mer 18 Jan - 12:13 (2012)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    le cartel des traders Index du Forum -> le cartel des traders -> Les Dossiers qui font débat Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Theme by Quentin H. ~ Alias Caly - 2009-2010 ©
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com