le cartel des traders Index du Forum

Accueil Accueil Accueil S'enregistrer

:: Le marché de l'or pourrait exploser ::

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    le cartel des traders Index du Forum -> le cartel des traders -> Les Dossiers qui font débat
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
€goldster


Hors ligne

Messages: 1 398
Localisation: Suisse

MessagePosté le: Ven 13 Jan - 23:06 (2012)    Sujet du message: Le marché de l'or pourrait exploser Répondre en citant

Le marché de l'or pourrait exploser

 

Par Isabelle Mouillesaux

Cher investisseur,
Un effondrement de l'offre d'or pourrait entraîner un débouclage massif de contrats de vente sur l'or et propulser le cours de l'once à plus de 2 500 $. Je vais vous dire pourquoi dans un instant.
Mais avant cela, juste un petit mot pour vous dire que dorénavant je n'écrirai l'Edito plus que le vendredi. Nous nous retrouverons donc tous les vendredis.
Avant de m'atteler à l'or, juste une parenthèse importante sur l'émission obligataire allemande du début de semaine.
La peur règne ; on craint pour son cash
Vous l'avez vu, l'Allemagne a placé près de 4 milliards d'euros d'obligations souveraines à six mois sur le marché avec un rendement négatif.
Pour la première fois de son histoire, l'Allemagne s'endette à taux négatif. Cela veut dire que dans six mois, elle remboursera son créancier moins qu'il ne lui a prêté. L'investisseur prête à perte à l'Allemagne. Non seulement il le sait, mais il le veut !
Qu'est-ce qui peut bien pousser l'investisseur à accepter de prêter à perte ?
La peur cher lecteur. La peur...
Ce qui s'est passé sur l'obligataire allemand nous révèle deux choses :
1 - Les investisseurs cherchent la sécurité "à tout prix"
Ils ont peur de perdre leur argent en le plaçant dans les obligations souveraines. Ils n'ont pas confiance en la capacité des Etats à rembourser leurs dettes. A l'exception de l'Allemagne en qui ils ont une confiance absolue :
Cette confiance est telle qu'ils sont prêts à lui prêter de l'argent depuis des semaines gratuitement. Et aujourd'hui, ils vont même jusqu'à payer l'Allemagne pour qu'elle "garde leur argent bien au chaud" pendant six mois. Là au moins, ils savent que leur argent est en sécurité.
2 - Les investisseurs croient en la faillite potentielle des banques
Ils estiment que leur cash n'est pas en sécurité sur leur compte bancaire. Les investisseurs préfèrent retirer leur cash de leur compte bancaire pour le prêter à l'Allemagne, en la rémunérant pour ce "service".
Dit autrement, ils ont peur pour leur cash en banque ; peur qu'il lui arrive malheur... Sait-on jamais si la banque fait faillite !
Voilà comment ils en arrivent à prêter leur argent à perte aux Teutons. C'est dire à quel point ils doutent des banques...
Le capitalisme financier exacerbé, muselé par la peur
On retrouve cette peur intense sur les marchés interbancaires. Les banques refusent de se prêter entre elles tant la suspicion est à son comble.
Elles vont même jusqu'à refuser d'acheter des obligations souveraines périphériques aux rendements astronomiques avec de l'argent qu'on leur prête gratuitement pour voler au secours des Etats exsangues. Elles préfèrent laisser leur argent dormir auprès de la BCE... peu importe que cela ne rapporte rien.
Dit autrement, la peur est à ce point intense qu'elle inhibe l'appât du gain et la recherche du profit à tout prix.
C'est ce qui s'appelle avoir "le trouillomètre à zéro" comme dirait mon fils...
Il ne faudrait pas trop que cela dure, parce que ce n'est pas de bon augure.
A surveiller de près...
Mais revenons à notre sujet du jour : l'or.
Je vous disais donc qu'un effondrement de l'offre disponible pourrait entraîner un débouclage massif de contrats de vente sur l'or et propulser le cours de l'once à bien plus de 2 500 $. Voici pourquoi.

L'ogre chinois pourrait servir de détonateur, tant il est glouton
A en croire le très fameux cabinet GFMS/Thomson Reuters spécialiste des métaux précieux, la Chine aurait absorbé en 2011 22 millions d'onces d'or, soit une hausse très significative de sa consommation par rapport à 2010.
Mais surtout, cela veut dire que la Chine absorbe à elle seule un tiers de la production annuelle d'or frais extrait par les minières.
Maintenant écoutez bien cela. 
Un pavé monumental dans la mare !
Un trader métal londonien manifestement très "initié" persiste et signe : le gouvernement chinois serait en train de négocier agressivement avec un grand nombre de minières or des contrats d'approvisionnement exclusifs de très long terme. La Chine leur rachèterait ainsi toute leur production.
Certes ce sont des rumeurs non confirmées. Je suis d'accord.
Mais ce trader n'en est pas à son premier coup : dès 2003 il affirmait seul et contre tous que la Chine augmentait ses réserves d'or. Il aura fallu attendre 2009 pour que la presse s'empare du sujet et que la Chine reconnaisse enfin avoir très significativement acheté de l'or pour diversifier ses réserves de change.
Mais revenons à l'ogre chinois. Vous voulez certainement savoir pourquoi son appétit m'inquiète tant ? Car après tout, qu'il achète son or auprès des minières directement, ou sur les marchés à terme (via les marchés à terme LME/COMEX) pour satisfaire ses besoins annuels d'or, c'est pareil non ?
Eh bien pas du tout !
Cette fois, c'est moi qui ai le "trouillomètre à zéro"
Car si la Chine s'approvisionne directement auprès des minières, cela veut dire que moins d'or physique arrivera dans les entrepôts du LME et COMEX (marchés à terme) puisqu'il est détourné en amont. Or je vous rappelle que ces marchés sont leveragés de façon hallucinante (ils vendent jusqu'à 100 fois en papier, l'or qu'ils détiennent effectivement dans leurs entrepôts).
Cela veut dire que les transactions OR PAPIER réalisées sur ces marchés ne sont garanties que par une infime quantité de métal physique. Or le métal physique est indispensable au débouclage des contrats de vente d'or lorsque la livraison physique est requise.
Comme je le disais sur mon Twitter lundi, si on devait livrer tous les contrats ouverts sur le LME, seuls 3% des engagements papier pris pourraient effectivement être livrés !
Conséquence : le cours de l'or exploserait
Si le métal physique qui entre dans les entrepôts du COMEX/LME venait à diminuer fortement par rapport à l'an passé, il faudrait considérablement réduire le nombre de contrats papier (adossés au métal physique). 
Pour être concret : si le LME recevait 5 millions d'onces d'or de moins cette année qu'en 2011 (dans ses entrepôts), il faudrait que les spéculateurs liquident pour près de 500 millions d'onces d'or de contrats vendeurs (short) :
- Soit en rachetant cash leur position,
- Soit en achetant "à tout prix" de l'or physique au comptant ou par quelque moyen que ce soit pour honorer la livraison.
Une secousse de magnitude 10 sur l'échelle de Richter...
Retenez ceci
Dans les deux cas, le cours de l'or exploserait à la hausse et l'or PHYSIQUE serait TRES RECHERCHE.
Voilà pourquoi il faut TOUJOURS investir dans l'or PHYSIQUE, ou adossé à du physique ALLOUE. 
Deux subtilités de taille qui pourraient valoir leur pesant d'or...
C'est aussi l'opinion de Simone Wapler qui défend ce point de vue dans son message spécial : découvrez son secret pour générer des gains spectaculaires grâce à l'or... 
Bon week-end à vous et à la semaine prochaine.
Surtout, restez à l'écoute.

 

_________________
time is money and money is time


Revenir en haut
MSN Skype
Publicité





MessagePosté le: Ven 13 Jan - 23:06 (2012)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    le cartel des traders Index du Forum -> le cartel des traders -> Les Dossiers qui font débat Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Theme by Quentin H. ~ Alias Caly - 2009-2010 ©
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com