le cartel des traders Index du Forum

Accueil Accueil Accueil S'enregistrer

:: A quoi s'attendre de la part des gouvernements après l'effondrement ::

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    le cartel des traders Index du Forum -> le cartel des traders -> Les Dossiers qui font débat
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
€goldster


Hors ligne

Messages: 1 398
Localisation: Suisse

MessagePosté le: Mer 11 Jan - 23:54 (2012)    Sujet du message: A quoi s'attendre de la part des gouvernements après l'effondrement Répondre en citant

A quoi s'attendre de la part des gouvernements après l'effondrement 
Par Mac Slavo - Shtfplan 
Publié le 11 janvier 2012 

 

Note de l’éditeur : l’expérience de Ferfal, ayant fait suite à l’effondrement de l’économie Argentine en 2001, se doit d’être contemplée par tous ceux concernés par des perspectives similaires de part et d’autre de l’Europe et des Etats-Unis. Depuis les paniques bancaires jusqu’aux hausses du taux de criminalité, en passant par les pénuries alimentaires, les politiques gouvernementales restrictives et la corruption, Ferfal présente de manière détaillée ce à quoi nous pourrons nous attendre si la fin du monde tel que nous le connaissons devenait réalité. Pour beaucoup, particulièrement pour ceux qui ont tout juste commencé à se préparer au pire, les réserves de nourriture, d’eau, d’armes et de munitions sont les clés de leur survie future. Alors que ce sont là des points clés quant à un plan SHTF (Shit Hits The Fan) bien rôdé, Ferfal s’étend un peu plus en présentant des idées mêlant stratégies de survie modernes aux idées traditionnelles, particulièrement utiles à ceux vivant en métropole, et incluant des sujets tels que la sécurisation de foyers, l’évaluation du risque, des émeutes et des pillages, la conduite défensive, la sélection d’armes, le combat au couteau et la légitime défense, les opportunités financières d’un monde post-effondrement, le troc, et de nombreuses anecdotes basées sur des évènements réels. 

 
Il joint également quelques discussions quant à d’éventuelles réponses du gouvernement face au chaos que provoquerait la faim de dizaines de milliers de citoyens suite à une pénurie alimentaire à une époque où la monnaie papier ne vaut pas plus que du papier toilette.

 
Au regard des développements les plus récents ayant été aperçus en Europe et aux Etats-Unis, qui suggèrent que les gouvernements sont non seulement au courant de la possibilité d’un effondrement de devise imminent, de paniques bancaires et d’émeutes à grande échelle, mais également qu’ils préparent des plans de réponse à ces phénomènes qui pourraient inclure le déploiement militaire et la détention de citoyens ; Ferfal nous a autorisés à reprendre des passages de son livre pour nous aider à mieux comprendre ce à quoi nous pouvons nous attendre, et comment nous préparer au pire.

 

 
 Votre gouvernement après la crise

 


 
Les gens veulent croire au ‘changement’, à l’espoir, et ont la possibilité d’offrir ce pouvoir à leur président.

 
Tout ce que le président a à faire en contrepartie est de promettre qu’il utilisera ce pouvoir de manière sage et réfléchie, et ce uniquement pour un laps de temps déterminé. Tout comme un petit garçon s’étant vu recevoir un nouveau jouet, il promet de le rendre bientôt. Mais voilà que ce jouet et TELLEMENT bien qu’il lui rende les choses bien plus faciles, et qu’il le pousse à en faire usage toujours un peu plus…

 
En Argentine, ce pouvoir est appelé ‘super-pouvoirs’. Ce sont là des pouvoirs suprêmes, ou d’urgence, plus puissants encore que les pouvoirs habituellement accordés à un président par la Constitution.

 
Combinez cela à une corruption rampante, placez des marionnettes au Sénat, à la cour suprême de justice, et dans quelques provinces clés, et vous obtenez un président Argentin au pouvoir plus important qu’aucun roi d’Angleterre ou d’Espagne n’en a jamais détenu.

 
La liberté est alors perdue, et les choses prennent des allures de plus en plus médiévales, tout comme elles l’étaient au temps des relations seigneurs/paysannerie.

 
‘Comment ce journaliste peut-il oser critiquer ce que j’entreprends ? Comment ma faible opposition geignarde peut-elle questionner mon bon-vouloir ?’

 
Petit à petit, le président se saoule de pouvoir et perd toute perception des réalités politiques jusqu’à ne plus même daigner dissimuler quoi que ce soit.

 
…En Argentine, les statistiques officielles gérées par l’INDEC sont ouvertement modifiées pour pouvoir rencontrer les désirs du président. Un taux de chômage de 22% à un impact négatif sur les investisseurs internationaux, alors on demande à un bon patriote de remplacer ce chiffre par 8%. Ce chiffre passe beaucoup mieux. La seule chose que puissent faire les médias est de dire que ce taux de 8% est un tissu de mensonges. Le chiffre ‘officiel’ est de 8%, et certains courageux décrèteront que ce ne sont là que des balivernes… et ce n’est pas une situation bien meilleure que d’admettre ouvertement un taux de chômage de 22%.

 
Les choses finissent par ne devenir que foutaises.

 
Qu’espérer d’un gouvernement après la crise

 
Après une crise économique, et avec des hommes aux pouvoirs autoritaires en charge de votre nation, vous pouvez vous attendre à ceci :

 
  • La corruption : Peut-être que selon eux, il ne s’agit pas de corruption. Les politiciens les plus haut-placés s’offrent simplement des faveurs à la légalité douteuse les uns aux autres. Peut-être même croient-ils réellement en leurs propres discours, et au fait que leurs actions n’ont pour objectif que de ‘faire le bien’. Ou peut-être pas. Peut-être sont-ils simplement avides, peut-être ont-ils simplement déballé un tissu de mensonges depuis le tout début.

 
  • La perte de votre liberté : Particulièrement la perte du droit de port d’arme. Les Américains devraient observer ce point avec la plus grande attention, et considérer le port d’arme comme le ‘baromètre de la liberté’. Des attaques directes seront lancées contre le droit au port d’arme. Cela implique une réinterprétation du Second Amendement. Il est nécessaire de prêter attention à toute tentative indirecte qui pourrait viser à abolir le port d’arme, telle qu’une taxe sur les munitions ou les armes à feu qui les rendent inabordables au citoyen moyen. Certaines personnes pensent que les citoyens armés n’ont aucune chance face à la puissance militaire nationale, particulièrement face à celle des Etats-Unis. C’est là le mensonge que tous les gouvernements du monde désirent vous faire avaler, mais la réalité est bien différente.

 
  • La censure : Nous avons fait l’expérience d’une croissance de la censure sous toutes ses formes, dont des coups de téléphone passés par les bureaux présidentiels à des journalistes en vue de les intimider. Il existe également des menaces de poursuite et de taxations pesant sur toute personne osant questionner les faits et gestes du gouvernement… Les écoutes téléphoniques sont également un phénomène des plus développés.

 
  • Une inefficacité judiciaire : Avec une hausse du taux de criminalité, une diminution des ressources et une corruption significativement à la hausse, le système pénal pourrait rapidement devenir lent, inefficace, voire même pour certains cas impuissant. Par exemple, en Argentine, les procès ne durent pas seulement des années, ils n’ont parfois jamais lieu. Pour une raison qui m’est inconnue, certains meurtriers et violeurs en série continuent de courir le pays en toute liberté. Bon nombre d’entre eux sont envoyés depuis la cour jusqu’à chez eux pour une peine de ce que l’on aime à appeler ‘emprisonnement à domicile’. Je suppose que c’est principalement dû au fait que les prisons contiennent déjà plus de trois fois leur capacité de population carcérale, et que nous manquons de ressources pour pouvoir en construire davantage.

 
  • Des institutions publiques en faillite : Hôpitaux, écoles et compagnies de transports publics vivant de subventions gouvernementales finissent tous par fermer leur porte, ou délivrent des services pour le moins catastrophiques lorsqu’ils continuent malgré tout de fonctionner.

 
  • Un délabrement des infrastructures : Les routes, ponts et autres infrastructures publiques se délabreront avec le temps.

 
  • Des changements culturels (pour le pire) : J’ai vu des librairies, des cafés et des théâtres fermer leurs portes pour être remplacés par des casinos, des églises pastorales tout aussi mauvaises que les casinos précédemment mentionnés (volant l’argent des gens en leur promettant le salut), des clubs de bingo, des magasins d’alcool et de magasines pornographiques, des cybercafés dans lesquels la plupart des clients ressemblent à des pervers…

 
  • Une hausse de la pauvreté et du nombre de bidonvilles : Ce n’est pas non plus là une grande surprise. Cela s’est produit aux Etats-Unis durant la Grande Dépression, et s’est également produit ici en Argentine après 2001. Encore aujourd’hui, les bidonvilles et allées de cabanes faites de boîtes en carton poussent tels des champignons aux alentours de Buenos Aires. Les gens envahissent également les usines désaffectées dans lesquels vivent parfois plus d’une centaine de familles. Habituellement, un criminel local prend le dessus et impose des loyers aux habitants de ces appartements de fortune.

 
  • Une force policière réduite : Attendez-vous à ce que la police se concentre principalement dans les rues de la capitale et autres métropoles majeures, dans les quartiers des affaires et les quartiers les plus huppés. Le gouvernement se comporte tel un organisme cellulaire. Lorsque les ressources viennent à manquer, la police se concentre particulièrement dans le centre des villes principales et autour des villes dans lesquels les fonctionnaires du gouvernement résident, désertant entièrement les banlieues et villes moyennes.

 
  • Des ‘commandos’ de criminels : C’est ainsi que j’en réfère aux criminels qui ont un certain passé ‘professionnel’. Ils sont pour la plupart d’anciens fonctionnaires de police (parfois même encore en service) ou d’anciens militaires. Ils sont bien armés et organisés, et savent comment utiliser les moyens de communication moderne et comment s’organiser avant une ‘mission’. Ce sont là des gens dangereux en mesure de lancer d’importantes opérations de hold-up, de kidnapper les plus riches malgré leur sécurité rapprochée, et de prendre d’assaut des quartiers surveillés par des gardes.

 
  • Toujours plus de corruption : S’il est une chose que nous savons au sujet de l’Argentine, c’est que la corruption règne. Elle est partout et pourrait presque être qualifiée de sport national. Ce que nous en avons appris est que nous ne pouvons attendre d’employés du gouvernement quelque honnêteté que ce soit, à une époque où les dirigeants eux-mêmes prennent des décisions des plus douteuses. La corruption croît tel un cancer au sein d’une démocratie, et devient peu à peu impossible à éradiquer.

 
Au regard de la manière dont les gouvernements agissent  lorsque la situation se dégrade jusqu’à l’effondrement total, ce livre arrive sur le devant de la scène un peu trop tard pour les occidentaux. Certaines choses que j’ai mentionnées ci-dessus se sont déjà produites et auront un impact des plus sérieux dans un futur proche. Il en découlera des conséquences qui dureront des années, voire même des décennies.

 
Ces extraits ont été généreusement fournis à nos lecteurs par Fernando Ferfal Aguirre et ont été originellement publiés dans son livre The Modern Survival Manual: Surviving The EconomicCollapse. 
_________________
time is money and money is time


Revenir en haut
MSN Skype
Publicité





MessagePosté le: Mer 11 Jan - 23:54 (2012)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    le cartel des traders Index du Forum -> le cartel des traders -> Les Dossiers qui font débat Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Theme by Quentin H. ~ Alias Caly - 2009-2010 ©
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com