le cartel des traders Index du Forum

Accueil Accueil Accueil S'enregistrer

:: La clef des marchés à court terme, c’est la relation euro/dollar US ::

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    le cartel des traders Index du Forum -> le cartel des traders -> Analyses Fondamentales & Techniques
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
€goldster


Hors ligne

Messages: 1 398
Localisation: Suisse

MessagePosté le: Lun 14 Nov - 14:24 (2011)    Sujet du message: La clef des marchés à court terme, c’est la relation euro/dollar US Répondre en citant

La clef des marchés à court terme, c’est la relation euro/dollar US 
Publié le 14 novembre 2011 


 
Étant donné que les banques centrales de Suisse et du Japon interviennent pour tenter d’empêcher l’appréciation supplémentaire du franc suisse et du yen japonais contre les autres principales monnaies, la relation euro/dollar US n’en devient que plus importante pour la détermination des fluctuations des marchés. Chaque fois que l’euro/USD baisse, actions, matières premières et métaux précieux (exprimés en USD mais pas dans les autres monnaies) chutent. Chaque fois que l’euro/dollar US monte, c’est le contraire qui se produit. Puisque la corrélation des principaux actifs a atteint un niveau étonnamment élevé, sans considération des éléments fondamentaux différents qui, en temps normal, affectent chacun de ces actifs. Dès lors la question qui se pose est d’essayer d’anticiper quel va être le prochain mouvement significatif de l’euro/dollar US. Techniquement, en se basant sur le dollar US index, le prochain mouvement du dollar US devrait être à la hausse. Mais la saisonnalité habituelle de la monnaie US en novembre et décembre plaide au contraire pour qu’il baisse, au moins jusqu’en fin d’année; cette saisonnalité étant renforcée par les nombreuses interventions de la BCE qui achète à tour de bras les obligations en euros des PIIGS. Comme personne ne sait évidemment ce qui va se produire, il est préférable de conserver ses actifs pour partie en dollars US et pour partie en CHF, en excluant le plus possible l’euro, afin de pas courir de risque de change. Quant à l’or et l’argent-métal, qui nous intéressent principalement, une cassure nette de leurs résistances respectives vers 1.810 et 36 dollars US l’once les pousserait plus haut. En cas contraire, ils pourraient rebaisser vers 1.700 et 32. Entretemps, il est préférable de rester avec les engagements les plus faibles voire sans engagement du tout, avec le plus de cash possible, sauf sur l’or en euros et en CHF qui reste favorablement orienté. Idem pour les marchés d’actions qui peuvent aussi bien monter encore que rechuter. 

Ainsi le DAX constitue une tête épaules baissière qui devrait le propulser beaucoup plus bas tant que la résistance vers 6.400 ne sera pas cassée à la hausse.


 
La situation dans la zone euro reste catastrophique. D’une part, parce que les plans de rigueur la conduisent à la récession et donc à l’accroissement des dépenses publiques qu’il s’agit au contraire de progressivement diminuer en mettant en place les conditions nécessaires au retour de la croissance économique, via le rétablissement de la confiance qui passe selon nous par une période initiale troublée pendant laquelle l’euro serait abandonné par la plupart des Etats qui sont étouffés par lui et qui doivent faire défaut sur une partie notable de leurs dettes. D’autre part, parce que les appels irresponsables à faire acheter par la BCE plus encore d’obligations d’Etat des pays de ladite zone en situation de quasi faillite entrainerait une forte inflation au plus mauvais moment, mais aussi une nouvelle bulle des actifs financiers destinée à éclater ultérieurement courant 2012 en faisant de nouveaux dégâts très graves. Enfin, parce que la pression de l’Allemagne pour débarquer les responsables politiques élus qui ne lui convienne plus (Papandreou, Berlusconi, etc.), en les remplaçant par des technocrates serviles sans légitimité politique (Papademos, Monti, etc.) -se comportant en pro-consuls de l’Union européenne dans leurs pays vassalisés par Berlin-, conduira au désastre puisque ces derniers ne pourront pas imposer à leurs peuples de se serrer encore plus la ceinture pour satisfaire les exigences dominatrices germaniques et des marchés financiers schizophrènes, sans compter qu’il s’agit-là d’un déni complet de démocratie. A l’évidence, l’euro aura conduit non seulement au surendettement étatique mais encore à l’explosion politique et sociale de l’Union européenne dans laquelle la “dictature éclairée” du Super-État fédéral hyper-centralisé mastodonte, du style de celui décrit par George Orwell qu’il soit communiste, pseudo-capitaliste ou fasciste, avance à grands pas. Alors que, tout au contraire, l’avenir et l’efficacité comme le souhait des individus, qu’il s’agisse des organisations politiques ou économiques, réside dans la décentralisation, la proximité et la participation directe du citoyen-électeur ou du consommateur-producteur aux affaires qui les concernent. La construction européenne actuelle, créée par une petite oligarchie pour elle-même, est morte. Et il faut la recommencer à partir des États-Nations, pas en la laissant dériver sans fin vers le fédéralisme. 
http://www.telos-eu.com/fr/article/plan-fillo...e-a-ou-triple-0



http://www.atlantico.fr/decryptage/modele-eco...auser-220787.ht



http://www.zerohedge.com/news/actually-ecb-ha...ting-hyperinfla



http://fr.finance.yahoo.com/actualites/Le-ris...873150.html?x=0



http://www.zerohedge.com/news/barclays-says-i...point-no-return



http://www.dailyfx.com/forex/technical/articl...m_in_Place.html



IMPORTANT A LIRE

http://www.bloomberg.com/news/2011-11-11/gold...ebt-debate.html

——————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————

Le dollar US index forme une tête épaule inversée haussière (avec un croisement à la hausse des moyennes des 200 et 50 jours) dont l’objectif minimum est de 79.

L’euro/dollar US forme une tête épaule baissière (avec un croisement à la baisse des moyennes des 200 et 50 jours) dont l’objectif minimum est de 1,32 -exactement symétrique du dollar US index en sens inverse-.

 
  • 09nov
Les marchés sont en mode de panique

Articles

Au point où la crise de l’euro est arrivée, avec l’explosion à la hausse des taux d’intérêt des Etats européens (comme de l’Italie et autres PIIGS mais aussi bientôt de la France) qui risque d’entrainer le défaut de certains d’entre-eux, la faillite de grandes banques internationales qu’il faudra nationaliser et la chute des bourses mondiales, il est probable que les USA et la Chine vont vraisemblablement exercer de très fortes pressions sur l’Allemagne et la BCE pour qu’elles acceptent de mettre en place une gigantesque opération de rachat puis de monétisation des dettes étatiques européennes. Ce qui entrainerait l’hyper-inflation en Europe (un scénario à la Weimar bis), qui n’est évidemment pas à souhaiter, et une très forte baisse de l’euro contre les principales monnaies. Faute de quoi, la zone euro imploserait à chaud et l’Allemagne devrait s’en extraire en laissant une hécatombe économique derrière elle, un scénario alternatif qui n’est pas réjouissant non plus parce que signifiant la fin de la construction politique européenne dans son ensemble. Le piège de l’euro, qui était une hérésie monétaire et économique dès son début, est en train de se refermer… Faute d’en être sorti à temps avant que la catastrophe se produise, ce que Merkel et Sarkozy n’ont toujours pas compris.


http://blogs.telegraph.co.uk/finance/ambrosee...nto-submission/

A 1.803 USD l’once, l’or a atteint une forte résistance qu’il ne devrait pas franchir prochainement. Il devrait se replier vers 1.750 voire vers 1.710 puis rebondir à nouveau vers la fin novembre 2011 pour attaquer les 1.803, les casser et monter vers 1.921 (son plus haut de septembre 2011). Le panorama est similaire pour l’argent-métal en USD. En revanche, l’or et l’argent-métal restent fortement orientés à la hausse en euros et en francs suisses, sans correction notable à court terme prévisible. Étant donné que l’euro et le franc suisse rechutent contre le US.

L’or en euros (graphique ci-dessous) comme en francs suisses reste très haussier.

 
 
  
Pierre Leconte

  
Article originellement publié ici  
 

_________________
time is money and money is time


Revenir en haut
MSN Skype
Publicité





MessagePosté le: Lun 14 Nov - 14:24 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    le cartel des traders Index du Forum -> le cartel des traders -> Analyses Fondamentales & Techniques Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Theme by Quentin H. ~ Alias Caly - 2009-2010 ©
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com