le cartel des traders Index du Forum

Accueil Accueil Accueil S'enregistrer

:: ratio or/argent égal à 1 ? ::

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    le cartel des traders Index du Forum -> le cartel des traders -> Les Dossiers qui font débat
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
€goldster


Hors ligne

Messages: 1 398
Localisation: Suisse

MessagePosté le: Ven 22 Avr - 01:03 (2011)    Sujet du message: ratio or/argent égal à 1 ? Répondre en citant

Eric Sprott: "Attendez-vous à l'or pour Ratio d'argent pour toucher un seul chiffre"
Tyler Durden photos
Soumis par Tyler Durden le 20/04/2011 10:40 -0400

    * Eric Sprott
    * Métaux précieux
    Monnaie de réserve *
    * Vendez analystes Side
    * Silver ETF
    * World Gold Council



De Eric Sprott et Andrew Morris

Suivez l'argent

Vous savez l'argent va bien quand les commentateurs commencer à donner ce traitement, le «or». hausse récente argent a été si spectaculaire qu'elle a pris de nombreux investisseurs au dépourvu. Il est naturel d'être sceptique quand vous ne connaissez pas les principes fondamentaux de conduite solide performance, et de nombreux experts et commentateurs ont été prompts à minimiser la suite - comme ils le font vers l'or quand il jouit d'une course. L'argent est aussi un métal gênant pour eux de catégoriser. Est-il une marchandise, un métal monétaire, ou les deux? Et de quel côté est le moteur de la demande? Si c'est la demande industrielle, ce n'est pas grave, parce que c'est haussier. Mais si la demande d'investissement c'est de l'argent que «l'argent», eh bien c'est un peu baissière, n'est-ce pas? Le fait demeure que la plupart des commentateurs n'ont pas réussi à saisir les changements monétaires que l'argent est aujourd'hui de signalisation, et, ce faisant, ils ont échoué à apprécier à quel point élevé, il pourrait en fait aller.

Le fait que la presse financière à saisir les avantages de la propriété des métaux précieux ne cesse de nous embarrasser, et ce n'est pas seulement les commentateurs qui sont sujettes à l'incrédulité perpétuelle. Les analystes sell-side sont tout aussi indécis. Selon Bloomberg, les prévisions des «experts» consensus argent Prix pour 2011 est de 29,50 $, soit une décote de 31% par rapport au prix spot actuel. Ce même groupe d'analystes prédit également des prix diminuera encore de 25% en 2012 et un autre 9% en 2013 à 20 $ l'once. Quand vous considérez que le prix de l'argent s'est apprécié de plus de 21% par an au cours des 10 dernières années, ces prévisions laissent présager un changement radical dans la tendance à long terme. Est-ce que ce renversement se réaliser? Probablement pas. Ce sont les mêmes analystes qui prédisaient que les prix d'argent comptant serait en moyenne de 18,65 $ cette année - de sorte qu'ils ont raté le coche de plus de 100% jusqu'à présent.

Nous ne veux pas bash la communauté des analystes d'argent, et il ya plusieurs que nous respectons beaucoup, mais il est important pour les investisseurs à apprécier l'argent que ces prévisions de prix sont branchés sur des modèles financiers qui dictent les valorisations boursières. Ces modèles sont utilisés par les traders, banquiers, analystes et gestionnaires de portefeuille à tirer des évaluations des stocks d'argent et de créer des allocations d'actifs des portefeuilles. Pour toute interrogation actuelle valorisations boursières d'argent, nous demandons: quelles hypothèses de prix utilisez-vous? Bien sûr, nous en tant que répartiteurs de capital sont reconnaissants de ce phénomène, car il nous permet d'acheter nos stocks d'argent préférés sur le bon marché, en sachant très bien que le troupeau sera suit derrière en temps voulu à ces prévisions passéiste obtenir cliquet supérieur.

Comment pouvons-nous être convaincus que les prix de l'argent continuera sur sa trajectoire vers le haut? Notre thèse est fondée sur le plus rudimentaire des principes économiques - l'offre et la demande.

L'un des indicateurs clés que nous avons été suivi est le ratio or / argent. On a beaucoup écrit sur le rapport de fin, et nous n'allons pas entrer dans les détails sur le sujet, autre que de constater que l'argent la dernière fois était synonyme de quantités définies d'or et d'argent, le rapport a été fixé à 16 ans à -un. En fait, pour la plupart du dernier millénaire, une once d'or aurait été convertibles pour se situer entre 10 et 16 onces d'argent - un montant à peu près en ligne avec la fréquence relative de chaque minéral dans la terre de crust.1 Pour la plus grande partie du siècle dernier, en raison de l'abandon du monde du bimétallisme, puis l'étalon-or, le ratio or / argent a beaucoup fluctué, deux fois atteint des niveaux près de la marque 15-to-one et un maximum de 100-pour-un retour dans le début des années 1990. Le plus récent sommet atteint à la fin de l'année 2009 a été de près de 80-to-one. Depuis, le ratio a été de culbutage où il se situe maintenant à 35-à-tête - ce qui reflète la surperformance incroyable d'argent au cours de cette période. À notre avis, ce ratio va continuer à afficher une baisse, entraîné par rien de plus que l'offre de base fondamentaux de la demande /.

La US Mint, qui est la plus importante d'argent dans le monde et fabricant de pièces d'or, a récemment indiqué qu'elle avait vendu 13 millions onces de pièces d'argent et de 370.000 onces de pièces d'or sur un an à jour basis.2 Cela signifie que la Monnaie des États-Unis vend maintenant à peu près la même quantité de l'argent et l'or en dollars jusqu'ici cette année. En outre, les négociants de lingots d'argent et comme Sprott GoldMoney ont confirmé avec nous qu'ils vendent maintenant plus d'argent que d'or en termes de dollars. Pour une confirmation supplémentaire de cette tendance à l'investissement, il suffit de regarder les flux de trésorerie pour l'or deux plus grandes et les ETF argent. Les investisseurs ont retiré environ 3 milliards $ de la GLD jusqu'ici cette année tandis que le SLV a vu des entrées nettes de 370 millions de dollars sur la même période. Dollar pour dollar, les investisseurs sont allouer autant si pas plus d'argent à l'argent que d'or. Et pourquoi devraient-ils pas? L'argent est beaucoup plus un "précieux" en métal que le ratio actuel de 35-to-one ne le suggèrent.
Pour l'expliquer, nous devons d'abord examiner l'offre la mienne. En 2010, le monde extrait environ 736 millions onces d'argent et 85 millions d'onces d'gold.3 Le monde a également produit un 215 millions d'onces d'argent et 53 millions d'onces d'or de scrap.4 recyclé Ajout deux nous rassemble 951 millions oz d'argent et 139 millions d'onces d'approvisionnement de l'or, pour un ratio de neuf onces d'argent pour une once d'or.

Fait intéressant, ce ratio 9-to-one est très similaire au ratio de l'argent in-situ et de réserves d'or. Le US Geological Survey estime qu'il ya actuellement des réserves in situ d'environ 16,4 milliards onces d'argent comparativement à 1,6 milliards onces d'or, soit environ un 10-to-one ratio.5

Le cas de l'argent est encore plus convaincant si l'on considère les ramifications de son double rôle à la fois comme un investissement et des métaux industriels. L'année dernière, la demande de non-investissement de l'argent (qui comprend industrie, la photographie, l'argenterie et de la demande) ont totalisé environ 610 millions ounces.6, ce qui représente environ 64% de l'approvisionnement primaire, laissant environ 341 millions onces d'investissement pour satisfaire demand.7 sur l'or côté, l'utilisation industrielle ont totalisé 13 millions d'onces, soit environ 10% de l'approvisionnement primaire, laissant environ 125 millions onces reste pour l'investissement demand.8 Donc, après compensation de l'utilisation industrielle de l'alimentation primaire reste pour la demande d'investissement est d'environ 2,7 fois supérieur à celui pour l'or. Toutefois, si l'on convertit ces once en dollars aux prix courants, nous nous retrouvons avec 15 milliards de dollars d'argent disponible pour l'investissement par rapport à 186 milliards de dollars d'or, ou un ratio de un pour-13 d'argent à l'or! Cela signifie que, en termes d'alimentation primaire, l'argent ne compte que 8% de la capacité d'investissement que l'or ne malgré l'égalité de dollars si pas plus qui s'y jettent.

Maintenant, il est vrai que l'autre source potentielle d'approvisionnement est l'argent que les investisseurs très possédez déjà - et au prix d'argent le droit de ces stocks d'argent et de lingots d'or peut être vendu sur le marché pour compléter les insuffisances de l'offre. Comme nous l'avons noté précédemment, toutefois, en raison de décennies de sous-investissement, le montant des stocks lingots d'argent sont en réalité extrêmement faible, même par rapport à ceux de gold.9 estimations récentes suggèrent que les stocks déclarés lingots d'argent s'élèvent à environ 1,2 milliards onces contre 2,2 milliards d'onces d'or en lingots, soit environ un 0,5-to-one ratio.10 Pour mettre cette somme en perspective, il faut qu'à l'heure actuelle il ya seulement $ 52000000000 de dollars de lingots d'argent, pièces et plus de 3,3 billion de dollars d'or à l'inventaire qui pourrait éventuellement être recyclé dans le marché. La conversion de ce à un rapport, vous obtenez un ratio de un pour-63 d'argent aux stocks d'or. Alors, comment est l'argent toujours au prix de 35-to-one?!

Toutes les indications nous portent à croire qu'il ya maintenant à peu près une quantité égale de l'investissement qui se jettent dans l'argent et d'or d'un dollar pour dollar. Et bien que le ratio prix de l'argent à l'or a considérablement diminué depuis les sommets de 2009, notre analyse suggère fortement que ce ratio doit se déplacer inférieure à rétablir un équilibre fondamental entre l'offre et la demande. Seul le temps dira comment beaucoup plus faible qu'il ira, mais nous ne serions pas surpris de voir qu'il a frappé un seul chiffre avant de s'installer dans un équilibre plus durable.

Qu'est-ce négligence des «experts» de l'argent soi-disant pour tenir compte de leurs modèles et projections, c'est que l'expérience de monnaie fiduciaire a échoué. Et dans ce contexte, nous croyons que le marché a attribué le statut de monnaie de réserve mondiale à l'or - et non USD, pas d'euros, et non JPY. À notre avis, l'appréciation continue de l'or vis-à-vis de toutes les devises est assurée parce que le grand vol de Fiat ne fait que commencer. Comme l'or, l'argent a aussi une longue histoire monétaire, et en tant que tels, les investisseurs sont désormais également l'achat d'argent que la protection contre les ravages de l'avilissement la monnaie fiduciaire. Pourtant, par rapport à l'or, c'est l'argent qui offre la proposition de valeur la plus attrayante en raison de la manipulation des prix de brut de sa rareté, ce qui, pourrait-on ajouter, a existé pendant de nombreuses années. Ainsi, à notre avis, que cette nouvelle norme bimétallique prend racine, les investisseurs argent continuera d'être justement récompensé avec une surperformance marquée. Nous croyons sincèrement que c'est la possibilité d'investissement de toute une vie, et plus en plus, d'autres prennent garde. Ce qui est clair pour nous que des investissements pour l'égalité circule maintenant en argent et or, l'actuel 35-to-one ratio n'est pas viable et a une seule direction à prendre: plus bas.
________________________________________
_________________
time is money and money is time


Revenir en haut
MSN Skype
Publicité





MessagePosté le: Ven 22 Avr - 01:03 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
€goldster


Hors ligne

Messages: 1 398
Localisation: Suisse

MessagePosté le: Ven 22 Avr - 01:10 (2011)    Sujet du message: ratio or/argent égal à 1 ? Répondre en citant

Eric Sprott: "Expect The Gold To Silver Ratio To Hit Single Digits"

Submitted by Tyler Durden on 04/20/2011 10:40 -0400




From Eric Sprott and Andrew Morris
Follow The Money
You know silver’s doing well when the commentators start giving it the ‘gold’ treatment. Silver’s recent rise has been so spectacular that it’s caught many investors off guard. It’s natural to be sceptical when you don’t know the fundamentals driving strong performance, and many pundits and commentators have been quick to downplay it as a result - much like they do towards gold when it enjoys a run. Silver is also an awkward metal for them to categorize. Is it a commodity, a monetary metal, or both? And which side is driving demand? If it’s industrial demand, that’s ok, because that’s bullish. But if it’s investment demand for silver as ‘money’, well then that’s sort of bearish, isn’t it? The fact remains that most commentators have failed to grasp the monetary shifts that silver is signaling today, and in doing so they’ve failed to appreciate just how high it could actually go.
The financial media’s failure to grasp the benefits of precious metals ownership continues to perplex us, and it’s not just the commentators who are prone to perpetual disbelief. The sell side analysts are equally as irresolute. According to Bloomberg, the ‘expert’ consensus silver price forecast for 2011 is $29.50, representing a 31% discount from the current spot price. This same group of analysts also predicts prices will decline another 25% in 2012 and a further 9% in 2013 to $20 an ounce. When you consider that the silver price has appreciated by over 21% annually over the past 10 years, these forecasts suggest a very dramatic change in the long-term trend. Will this reversal come true? Probably not. These were the same analysts who predicted that spot silver prices would average $18.65 this year - so they’ve missed the mark by over 100% thus far.
We don’t mean to bash the silver analyst community, and there are several whom we highly respect, but it is important for silver investors to appreciate that these price forecasts are being plugged into financial models that dictate equity valuations. These models are used by traders, bankers, analysts, and portfolio managers to derive valuations for silver stocks and create asset allocations for portfolios. To anyone questioning current silver equity valuations, we would ask: what price assumptions are you using? Of course we as allocators of capital are thankful for this phenomenon, as it allows us to buy our favourite silver stocks on the cheap, knowing full well that the herd will be following behind in due course as those backward-looking forecasts get ratcheted higher.
How can we be so confident that the price of silver will continue on its upward trajectory? Our thesis is premised on the most rudimentary of economic principles – supply and demand.
One of the key indicators that we’ve been monitoring is the gold/silver ratio. Much has been written about the ratio of late, and we won’t go into great detail on the subject, other than to note that the last time money was synonymous with defined amounts of gold and silver, the ratio was set at 16-to-one. In fact, for most of the past millennium, one ounce of gold would have been convertible to somewhere between 10 and 16 ounces of silver - an amount roughly in line with the relative occurrence of each mineral within the earth’s crust.1 For the better part of the past century, due to the world’s abandonment of bimetallism and then the gold standard, the gold/silver ratio has fluctuated widely, twice reaching lows near the 15-to-one mark and a high of 100-to-one back in the early 1990’s. The most recent high reached in the latter part of 2009 was nearly 80-to-one. Since then the ratio has been tumbling to where it stands now at 35-to-one – which reflects the incredible outperformance of silver over that time period. In our opinion, this ratio will continue to move lower, driven by nothing more than basic supply/demand fundamentals.
The US Mint, which is the world’s largest silver and gold coin manufacturer, recently reported that it had sold 13 million ounces of silver coins and 370 thousand ounces of gold coins on a year-to-date basis.2 This means that the US Mint is now selling roughly equal amounts of silver and gold in dollars so far this year. Furthermore, bullion dealers like Sprott Money and GoldMoney have confirmed with us that they are now selling more silver than gold in dollar terms. For additional confirmation of this investment trend, just look at the flows for the two largest gold and silver ETFs. Investors have withdrawn approximately $3 billion from the GLD so far this year while the SLV has seen net inflows of $370 million over the same period. Dollar for dollar, investors are allocating as much if not more money to silver than to gold. And why shouldn’t they? Silver is much more of a "precious" metal than the current ratio of 35-to-one would suggest.
To explain, we must first address mine supply. In 2010, the world mined approximately 736 million ounces of silver and 85 million ounces of gold.3 The world also produced an additional 215 million ounces of silver and 53 million ounces of gold from recycled scrap.4 Adding both together brings us 951 million ounces of silver and 139 million ounces of gold supply, for a ratio of nine ounces of silver to one ounce of gold.
Interestingly, this 9-to-one ratio is very similar to the ratio of available in-situ silver and gold reserves. The U.S. Geological Survey estimates that there are current in-situ reserves of approximately 16.4 billion ounces of silver versus 1.6 billion ounces for gold, or about a 10-to-one ratio.5
The case for silver is even more compelling when one considers the ramifications of its dual role as both an investment and industrial metal. Last year, non-investment demand for silver (which includes industrial, photographic, and silverware demand) totaled approximately 610 million ounces.6 This represents approximately 64% of primary supply, leaving approximately 341 million ounces to satisfy investment demand.7 On the gold side, industrial usage totaled 13 million ounces, or about 10% of primary supply, leaving approximately 125 million ounces left over for investment demand.8 So, after netting out the industrial usage the primary supply left over for investment demand is about 2.7 times that for gold. However, if we convert those ounces to dollars at current prices, we’re left with $15 billion worth of silver available for investment versus $186 billion worth of gold, or a one-to-13 ratio of silver to gold! This means that in terms of primary supply, silver only has 8% of the capacity for investment that gold does despite having equal if not more dollars flowing into it.
Now, it’s true that another potential source of supply is the very silver that investors already own - and at the right silver price these inventories of silver and gold bullion may be sold into the market to supplement any supply shortfalls. As we’ve noted previously, however, due to decades of underinvestment, the amount of silver bullion inventories are actually extremely small, even compared to those of gold.9 Recent estimates suggest that reported silver bullion inventories stand at roughly 1.2 billion ounces versus 2.2 billion ounces of gold bullion, or roughly a 0.5-to-one ratio.10 To put that amount in perspective, consider that at present there is only $52 billion worth of silver bullion/coins and over $3.3 trillion worth of gold in inventory which could potentially be recirculated into the market. Converting this to a ratio, you get a one-to-63 ratio of silver to gold inventories. So how is silver still priced at 35-to-one?!
All indications lead us to believe that there is now roughly an equal amount of investment flowing into silver and gold on a dollar-for-dollar basis. And although the price ratio of silver to gold has fallen substantially since the highs of 2009, our analysis strongly suggests that this ratio must move lower to restore a fundamental balance between supply and demand. Only time will tell how much lower it will go, but we would not be surprised to see it hit single digits before settling into a more sustainable equilibrium.
What the so-called silver ‘experts’ neglect to account for in their models and projections is that the fiat money experiment has failed. And in this context, we believe the Market has assigned world reserve currency status to gold - not USD, not EUR, and not JPY. In our opinion, gold’s continued appreciation vis-à-vis every currency is assured because the great flight from fiat has only just begun. Like gold, silver also has a long monetary history, and as such, investors are now also buying silver as protection from the ravages of fiat currency debasement. Yet, when compared to gold, it is silver that offers the most attractive value proposition by virtue of the gross mispricing of its scarcity, which, we might add, has existed for many years. Thus, in our opinion, as this new bimetallic standard takes root, silver investors will continue to be justly rewarded with marked outperformance. We truly believe that this is the investment opportunity of a lifetime, and increasingly so, others are taking heed. What is clear to us is that with equal investment dollars now flowing into silver and gold, the current 35-to-one ratio is unsustainable and has only one direction to go: lower.
________________________________________
_________________
time is money and money is time


Revenir en haut
MSN Skype
Contenu Sponsorisé





MessagePosté le: Aujourd’hui à 08:16 (2017)    Sujet du message: ratio or/argent égal à 1 ?

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    le cartel des traders Index du Forum -> le cartel des traders -> Les Dossiers qui font débat Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Theme by Quentin H. ~ Alias Caly - 2009-2010 ©
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com